Suivez-nous

Pratique

Volkswagen Golf 7 d’occasion (2012-2020) : laquelle choisir ?

Volkswagen Golf 7 d'occasion (2012-2020) : laquelle choisir ?

La Volkswagen Golf 7 commercialisée en 2012 s’ouvre ainsi une nouvelle plateforme qui lui permet d’avancer dans de nombreux domaines. Bien que son style soit classique, il est toujours d’actualité dans les versions les plus présentées telles que GTD, GTE et GTI, entre autres. Elle est proposée avec une très large gamme de motorisations incluant essence, diesel, hybride rechargeable et même une version 100% électrique. Sans oublier une gamme de versions sportives !

La Golf 7 reste un bon achat d’occasion, mais vous devrez faire des recherches pour trouver une bonne affaire car elle est proposée à un prix avantageux et s’épuise rarement.

Il a été proposé en 3 portes mais en vain, on le retrouve donc surtout en berline 5 portes et SW.

Golf 7 phase 1 : de 2012 à 2016

La première étape Golf se contente souvent de phares halogènes, il faut passer par les options pour que les phares fonctionnent bien.

Golf 7 phase 2 : de 2016 à 2020

Côté restylage, la Golf de base profite de phares halogènes, tandis que les versions supérieures profitent de phares full LED en remplacement des anciens phares bi-xénon. Les insignes sont redessinés, les pots d’échappement sont élargis, de nouvelles jantes apparaissent, tout comme les clignotants dynamiques. A l’intérieur, la Golf peut bénéficier d’un cockpit virtuel et d’un écran central plus grand.

Les moteurs à choisir et à éviter sur la Golf 7

1.2 TSI 105/110 ch : un moteur peu puissant mais pas du tout inconfortable, surtout en milieu urbain

1.0 TSI 115 CV : le 3 cylindres turbo, sobre et efficace mais avec une sonorité désagréable

1.4 TSI 125 ch : un beau moteur, une bonne alternative au TDI !

1.4 TSI 140/150 ch : ce moteur, avec désactivation des cylindres en option, assure un réel plaisir et sobriété au travail.

A lire aussi  Péage autoroutier : Nos conseils pour économiser

1.5 TSI EVO 130/150 CV : Remplace le moteur précédent de 2018 à 2020 avec évolution. un excellent choix !

2.0 TSI 220/230 PS / 245 PS / 290 PS / 310 PS : La Golf 7 GTI démarre avec 220 PS, dans la version GTI Performance avec 230 PS. La version de base sera supprimée et la version performance de 245 ch terminera sa carrière. D’autres versions plus exclusives seront commercialisées, comme la GTI TCR de 290 ch ou la GTI Clubsport S de 310 ch. De quoi offrir aux amateurs un large choix !

2.0 TSI 300 PS : Ce 300 est sous le capot de la Golf R avec transmission intégrale 4MOTION. Un modèle qui reste très cher et souvent à des prix proches d’une Audi S3 avec laquelle il partage des mécaniques.

1.6 TDI 90 ch : puissance modeste et performances un peu limitées.

1.6 TDI 110 ch – un moteur diesel de milieu de gamme, répandu et tout à fait adapté au plaisir de conduite.

2.0 TDI 150 ch : un moteur pour grandes roues, avec de l’espace et de la puissance.

2.0 TDI 184 ch : le moteur proposé en exclusivité pour la Golf GTD, le moteur diesel le plus puissant.

L’intérieur de la nouvelle Golf

Les meilleures versions de la Golf 7

Karat : un portail commercialisé depuis quelques années et très bien équipé

Golf Carat Edition : la version Carat, mais en mieux ! De série : régulateur de vitesse adaptatif ACC, entrée et démarrage sans clé, système d’assistance avant, capteurs de stationnement avant et arrière, intérieur en cuir de Vienne avec sièges avant chauffants, système de navigation Discover Pro avec écran tactile de 8 pouces, siège conducteur électrique, roues en aluminium de 17 ″, bi -phares xénon…

A lire aussi  Vacances : Cette technique imparable pour payer moins de loyer cet été

GTD : Une présentation très proche de celle d’une GTI, avec un moteur 2.0 TDI de 184 ch sobre et efficace sous le capot. De quoi en faire une version très populaire !

GTI : La fameuse GTI reste incontournable sur la Golf, avec de puissants moteurs à essence, un bel extérieur et les fameux sièges en tissu à carreaux.

Golf Match Allstar : La célèbre série Match est toujours très bien équipée. En 2016, elle est dotée de phares bi-xénon avec feux de jour à DEL, de jantes en alliage de 16 pouces, de vitres arrière teintées, d’une climatisation à deux zones, d’un volant en cuir, de pédales en acier inoxydable, d’un système de navigation Discover, d’un radar avant et arrière et d’une caméra arrière .

fiabilité

– Boîte de vitesses DSG : problèmes qui étaient parfois résolus en changeant l’huile de la boîte de vitesses et un double embrayage qu’il fallait parfois remplacer assez tôt

– moteurs 1.6 TDI : turbo parfois fragile

– Moteurs 1.2 TSI : forte consommation d’huile, il faut faire l’appoint entre deux vidanges

– Moteur 1.4 TDSI 125 : problème de pompe haute pression

– Climatisation : cas de fuites, notamment sur les premiers modèles

-Électronique : Erreur dans le GPS ou dans l’autoradio

-Câbles et durites : leur composition en fécule de maïs attire les rongeurs comme les martres… traitez avec un répulsif !

– Essieu avant : craquements et grincements

Comment bien acheter une Volkswagen Golf 7

Si vous souhaitez des conseils pour l’achat d’une Golf d’occasion ou de tout autre modèle et que vous souhaitez faire une bonne affaire, nous vous avons préparé le programme Roulez Gratuit, notre façon de faire des économies.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Récents