Suivez-nous

Pratique

Voiture hybride : Quelle est la différence entre HEV, MHEV, PHEV ?

Voiture hybride : Quelle est la différence entre HEV, MHEV, PHEV ?

Les voitures hybrides deviennent incontournables : elles sont l’alternative actuelle aux voitures essence et diesel classiques. Car l’hybridation va permettre de réduire la consommation, notamment en ville : une chose remarquable compte tenu des prix à la pompe.

Mais comment différencier les technologies proposées et notamment les abréviations HEV, MHEV et PHEV ?

Voici le détail de chaque technologie, avec des différences qui comptent comme vous le verrez.

Voiture hybride MHEV : hybridation douce

De nombreux constructeurs se sont lancés dans la technologie MHEV ces dernières années. On pourrait presque parler d'”hybridation du pauvre”, dans le sens où l’on a souvent l’impression que l’on peut mettre un nom hybride sur le hayon sans faire de grands progrès en termes d’efficacité.

Il s’agit de la microhybridation, également appelée hybride léger. Dans cette configuration, il s’agit d’un moteur thermique, qui, en plus d’une faible assistance électrique, est dit avantagé dans certaines phases d’accélération. Les autonomies électriques sont limitées : la voiture ne peut pas démarrer et manœuvrer à 100 % électrique car elle ne dispose pas d’un moteur électrique et d’une batterie suffisamment importante.

Ainsi, une voiture hybride MHEV consomme un peu moins d’énergie qu’une voiture essence, mais la différence reste faible.

Cette technologie se retrouve chez de nombreux constructeurs : Audi, Fiat, Ford, Hyundai, Kia, Nissan, Skoda, Suzuki, Volkswagen…

Voiture hybride HEV : l’hybride auto-rechargeable

Avec la technologie hybride qui a vu le jour chez Toyota avec la fameuse Prius, on attaque le sérieux. Ce type de moteur contient un petit moteur électrique qui peut faire tourner les roues motrices sans démarrer le moteur. Ses performances sont limitées : en plus des bas régimes, le moteur thermique est fourni en secours. La batterie, plus volumineuse que celle d’une voiture MHEV, se recharge au freinage grâce à la récupération d’énergie.

A lire aussi  Dacia Duster 1 d'occasion, lequel choisir ? (2010-2017)

Cette technologie est présente chez Toyota, Lexus, Renault, Honda, Nissan, Suzuki.

Voiture hybride PHEV : l’hybride rechargeable

Cette fois, la technologie est encore plus avancée avec un moteur électrique plus puissant qui peut souvent accélérer la voiture à une vitesse de 130 km/h sans démarrer le moteur à combustion. Les performances du moteur électrique sont donc nettement supérieures et reposent sur une batterie plus importante.

La précédente génération de voitures hybrides rechargeables permettait de parcourir jusqu’à 30 km en mode électrique. Cette autonomie est ensuite passée à 50 km, puis à 80 km… On atteint désormais les 100 km sur des modèles rares.

Tous les objets à bord prennent de la place, ce qui affecte généralement la capacité du coffre. Avec des puissances généralement comprises entre 180 et 400 ch, ce type de moteur rend le véhicule plus cher.

Cette technologie est présente chez Audi, BMW, Citroën, Cupra, DS, Jeep, Hyundai, Kia, Land Rover, Mercedes, Mitsubishi, Opel, Peugeot, Porsche, Renault, Seat, Skoda, Suzuki, Volkswagen, Volvo…

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Récents