Suivez-nous

Pratique

Vidange : quelle huile choisir pour votre moteur ?

Vidange : quelle huile choisir pour votre moteur ?

Faire la vidange soi-même n’est pas très compliqué et peut vous faire économiser de l’argent. Mais choisir la bonne huile peut être délicat ! Faisons le point.

C’est décidé, la prochaine vidange, vous la ferez. Plein d’enthousiasme, vous vous rendez dans votre centre automobile le plus proche, et la catastrophe y éclate : vous vous retrouvez devant une forêt de bidons d’huile, différenciés par des codes sombres… Mais pas de panique, on vous explique tout !

Choisir la bonne viscosité pour votre huile moteur

Le code que vous voyez sur le devant du bidon, avec un “W” au centre, décrit la viscosité de l’huile lorsqu’elle est chaude et lorsqu’elle est froide. Lorsque le moteur tourne, le moteur doit être suffisamment lisse pour ne pas le gêner, mais suffisamment visqueux pour faire son travail de lubrification et de refroidissement.

En fonction de votre climat, et surtout, en France, de votre utilisation, il est conseillé de choisir un type d’huile qui protège votre moteur sans le consommer de manière excessive, ou vous pousse à avoir des vidanges plus régulières.

En pratique, le chiffre avant le W est lié au comportement de l’huile froide, celui après le W, celui de l’huile chaude. Ainsi, une huile 0W30 sera plus lisse par temps froid qu’une 10W30, tandis qu’une 5W30 sera plus lisse par temps chaud qu’une 5W40.

Si vous vivez dans un pays très chaud, recherchez un deuxième chiffre élevé.

Par temps froid, un nombre premier bas facilitera le démarrage et protégera le moteur immédiatement, sans attendre qu’il se réchauffe.

L’échappement d’une Bugatti Veyron prend près de trente heures, nécessaires pour accéder aux 16 bouchons de vidange, dont la plupart sont difficiles d’accès et nécessitent le démontage de nombreuses pièces du moteur ou de la carrosserie. Le coût est estimé à 20 000 $. pic.twitter.com/5rQ7ZhUnWY

A lire aussi  Comment fonctionne l'assurance auto pour un permis étranger ?

– Connaissance du monde 🌍 (@SavoirDuMonde) 10 octobre 2019

Synthétique, semi-synthétique, minérale : comment choisir la bonne huile

Dans le même ordre d’idée, si vous roulez essentiellement en ville, sur des trajets courts, vous préférez une huile 5W30 ou 5W40, plus douce au départ.

Ces huiles, dites “synthétiques”, sont généralement plus performantes et sont préférées par les moteurs plus récents. Ce sont aussi les plus chers.

Bonus : Ils vous permettent généralement de prolonger les intervalles de vidange d’huile. Si vous avez des habitudes mixtes ou un véhicule un peu plus ancien (plus de dix ans), les huiles 10W40 (semi-synthétiques) sont bonnes.

Enfin, si vous roulez vieux (avant 90), vous sortez rarement, mais pour les longs trajets les 15W40 suffisent. Plus épais, ils protégeront bien votre moteur, avec des vidanges plus fréquentes, des démarrages potentiellement plus difficiles en hiver et une consommation de carburant un peu plus élevée.

J’étais énervé parce que le filtre à huile était collant mais le changement d’huile a été fait ! Par contre je me suis cassé les mains, il y a plus de sang sur le bloc moteur que sur mon corps maintenant lol pic.twitter.com/oe7zBR3FA2

— Electrogeek (@ Electrogeek2) 22 juillet 2021

Norme constructeur : attention aux erreurs !

Maintenant que le code a été déchiffré, vous avez encore plusieurs bateaux devant vous. Au verso vous trouverez d’autres codes, correspondant aux normes établies avec les constructeurs.

Veuillez noter qu’il doit correspondre à ce qui est recommandé pour votre voiture. Consultez donc le carnet d’entretien de votre voiture, faites des recherches en ligne ou demandez de l’aide à un concessionnaire ou à un professionnel.

A lire aussi  Changement de pneu : les erreurs à éviter

Moi-même! Enfin aujourd’hui rien ne change vider ma machine qui prend trop de temps x) Première fois dans une alpha… je nous rejoins mardi je vous tiens au courant 👌 pic.twitter.com/02eHVXMPT5

— Psyxcox (@_Psycox) 5 juin 2022

Une dernière question pour trancher : quelle marque ? Nous ne pouvons pas vraiment vous aider là-bas.

Sachez simplement que la marque recommandée pour votre voiture n’est rien d’autre qu’une association commerciale entre le constructeur et le producteur d’huile.

Rien, donc, ne vous oblige à opter pour une bouteille de la même marque.

A la place, nous pouvons vous conseiller d’éviter les bas régimes : l’huile est indispensable à la conservation de votre moteur. Comme pour les pneus, économiser quelques dollars à ce niveau peut être une erreur de calcul à long terme.

Licence : Combien de points pouvez-vous perdre d’un coup ? Savez-vous combien de points vous pouvez perdre au maximum en cas d’infraction ? Est-il possible de récupérer mes points ?

Est-il possible de laver la voiture devant la maison ? Avec les beaux jours qui s’annoncent, vous aurez sûrement envie que votre voiture brille ! Mais est-il possible de laver la voiture dans la rue ?

Batterie : 5 signes qui doivent être changés Une batterie faible est l’une des causes les plus courantes de panne. Pour éviter de rester coincé, voici quelques signes qu’il est temps de le changer !

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Récents