Suivez-nous

Pratique

Renault Kadjar d’occasion (2015-2022) : guide de l’acheteur

Renault Kadjar d'occasion (2015-2022) : guide de l'acheteur

En 2015, Renault lance un nouveau SUV compact qui vise à faire oublier le flop Koleos : le Kadjar. Avec un design moderne et une refonte de l’équipe de Laurens Van den Acker, le Renault Kadjar semble être sur la bonne voie. Mais la sortie de la Peugeot 3008 II l’année suivante va lui couper l’herbe sous le pied et contrairement à sa rivale sochalienne, elle n’entrera jamais dans le top 10 des ventes.

Cependant, le Renault Kadjar a quelques atouts qui restent nécessaires : un style qui n’est pas désagréable, un bon niveau de confort, des motorisations variées, un vrai quatre roues motrices… Il peut donc souvent être un bon achat d’occasion avec des prix attractifs.

Ce SUV est basé sur le Nissan Qashqai, dont il hérite le contenu mécanique.

Renault Kadjar phase 1 : de 2015 à 2018

La première phase du Kadjar est bien présentée mais est perçue par les clients comme un peu trop classique par rapport au rival 3008. Cependant, le style du SUV Renault était bien plus agréable et réussi que celui des anciens Koleos.

Renault Kadjar phase 2 : de 2018 à 2022

Le restylage du Kadjar intervient en milieu de carrière et ne modifie en rien le look d’origine du modèle. A tel point que probablement seuls les connaisseurs pourront reconnaître les quelques différences… Notamment un tablier avant redessiné, de nouvelles jantes en aluminium, un nouveau tablier arrière avec des sorties d’échappement renforcées. La signature lumineuse en C des blocs optiques est inédite et une antenne aileron de requin apparaît.

A lire aussi  Les étapes de la vidange d'une boîte de vitesse

L’habitacle évolue également avec un nouvel écran central de 7 pouces, de nouvelles commandes de climatisation et des inserts en chrome satiné.

Moteurs à choisir et à éviter sur le Kadjar

1.2 TCe 130 ch : un moteur agréable mais avec trop de problèmes de fiabilité (voir plus bas)

1.3 TCe 140 : ce moteur est repensé, on le retrouve également sous le capot des Mercedes Classe A, un bon choix !

1.3 TCe 160 : Même bloc moteur que le précédent mais avec une puissance portée à 160 ch.

1.5 dCi 110 : Le niveau de puissance est un peu à l’étroit pour le poids, mais le couple sauve la mise.

1.5 BluedCi 115 ch : même moteur, moins polluant.

1.6 dCi 130 ch : le bloc diesel le plus puissant de la première partie de sa carrière, un moteur sobre et agréable proposé en transmission intégrale.

1.7 Blue dCi 150 ch : la seule motorisation diesel proposée en 4X4 depuis fin 2018.

Les meilleures versions de Renault Kadjar

Quitte à opter pour un Kadjar d’occasion, autant s’offrir une version bien équipée. Voici les meilleures finitions et séries limitées.

Armor-Lux : une série limitée proposée début 2018 autour de la finition Intens, en collaboration avec la marque de vêtements bretonne. L’équipement est complet avec des jantes en alliage de 19″, l’Easy Park Assist, un volant en cuir nappa, une sellerie en similicuir, une caméra de recul et des phares full LED.

Kadjar Black Edition : Cette série arrive en 2016 et sera ensuite prolongée de plusieurs années. Il se caractérise par les jantes en alliage de 19 pouces peintes en chrome foncé, la sellerie en cuir carbone foncé avec surpiqûres rouges, la chaîne stéréo Bose sans la présence du système Easy Park Assist, le système R Link 2 et le plein LED Oubliez les phares éteints .

A lire aussi  Pratiques : Quand vais-je récupérer mes points de permis de conduire ?

Kadjar ESF : Série limitée proposée par l’ESF début 2019. L’équipement est complet, car le siège conducteur électrique est basé sur la version Black Edition ainsi que les repose-pieds ; un système stéréo BOSE ; sièges avant chauffants et bas de caisse spéciaux.

Intense : le traitement souverain du Kadjar, avec un bon équipement de série, souvent enrichi d’options supplémentaires. De série : caméra de recul, R Link 2 avec navigateur, volant en cuir pleine fleur, sellerie semi-cuir, Easy Park Assist, avertisseur d’angle mort, phares full LED et jantes alliage 19 pouces.

La fiabilité du Kadjar

– Système R-Link 2 : bugs électroniques à corriger en 2020

– Pneus : usure rapide, moins de 30 000 km sur le train avant

– Moteur 1.2 TCe 130 ch : problèmes de segmentation avec consommation d’huile excessive pouvant endommager le moteur !

-Freins : Le liquide de frein fuit des durites

– Train arrière : bruits métalliques générés par la déformation de la barre de torsion, sans risque

– Capteur de pression des pneus : informations parfois erronées

La bonne façon d’acheter un Renault Kadjar d’occasion

Si vous souhaitez être conseillé pour l’achat d’un Kadjar ou de toute autre voiture d’occasion et que vous souhaitez faire une bonne affaire, nous vous avons préparé le programme Roulez Gratuit, notre façon de faire des économies.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Récents