Suivez-nous

Pratique

Recharger une voiture électrique coûte de plus en plus cher

Recharger une voiture électrique coûte de plus en plus cher

Jusqu’à présent, conduire une voiture électrique était synonyme d’économiser le budget d’utilisation mensuel avec un ravitaillement pas cher.

Les Français roulent depuis de nombreuses années au diesel, le carburant le moins cher, et l’associent à une autonomie plus longue que l’essence. Le diesel étant plus cher que l’essence, ce renversement a dérouté de nombreuses familles.

Certains ont donc décidé de se passer du diesel dans les voitures électriques. Une conversion qui est même subventionnée par l’état avec un certain bonus ! Seulement ici : les coûts de recharge vont également augmenter de manière significative.

Il y a eu une augmentation de 4 % des prix de l’électricité en février 2022, mais celle-ci a été limitée par la protection des prix par le gouvernement. Cette mesure de protection du pouvoir d’achat des Français expire le 31 décembre 2022. Cela signifie que les hausses suivront à partir de janvier 2023.

L’augmentation moyenne en 2022 par ménage sans protection tarifaire aurait été de plus de 300 euros, contre 60 euros dans le scénario qui s’est produit. Bien qu’aucune reprise ne soit attendue début 2023, le scénario semble similaire.

En janvier 2023, le tarif à payer serait plus élevé pour ceux qui en ont les moyens. Avec l’introduction de nouveaux chèques énergie, les familles défavorisées devraient être davantage aidées.

Quiconque peut avoir une voiture électrique avec borne de recharge à domicile se retrouve rarement dans une situation précaire : il sera donc impacté par l’augmentation de l’électricité sans aide gouvernementale.

En 2022, le tarif de gros de l’électricité a augmenté de 1000 %. L’erreur notamment avec la situation en Ukraine et avec l’explosion des prix du gaz. L’impact sur les factures d’électricité sera donc sévère, affectant le coût kilométrique des voitures électriques.

A lire aussi  Dacia Sandero 2 d'occasion (2012-2021) : laquelle choisir ?

Le prix des recharges a également affecté le réseau externe

Les réseaux de transit doivent également mettre à jour leurs tarifs. Les superchargeurs Tesla sont passés de 0,37 € par kWh à 0,46 kWh en quelques mois seulement.

De son côté, le réseau Allego, qui compte plus de 30 000 bornes de recharge en Europe, vient d’augmenter ses tarifs en France. Ils sont passés de 0,40 €/kWh à 0,50 €/kWh aux bornes avec 50 kWh AC. Pour les bornes de recharge au forfait, le prix varie entre 0,55 €/kWh et 0,69 €/kWh.

Ces augmentations risquent donc de se répéter dans les mois à venir, augmentant la recharge d’une voiture électrique.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Récents