Suivez-nous

Pratique

Prix ​​des carburants : combien paie-t-on le 1er septembre ?

Prix ​​des carburants : combien paie-t-on le 1er septembre ?

Dans une semaine, la rentrée s’accompagnera d’une bonne nouvelle pour les automobilistes : baisse du prix des carburants !

Avec l’introduction de la nouvelle remise supplémentaire de 18 centimes actuellement, vous verrez que tout n’est pas si simple !

Où puis-je faire le plein avec la nouvelle réduction de 30 cents à partir du 1er septembre ?

On pourrait imaginer que le prix à la pompe baisserait automatiquement le 1er septembre et que le rabais passerait de 18 cents le litre à 30 cents.

Ceci est bien sûr destiné aux conducteurs, mais cela ne fonctionne pas de cette façon. Le taux réduit s’applique au carburant livré aux stations-service à partir du 1er septembre.

Tant que les réservoirs ne sont pas remplis, le tarif réduit n’est pas immédiatement disponible dans toutes les gares. Cela se traduira par un basculement entre les grandes stations bruyantes et les petites stations indépendantes. Vous serez probablement pénalisé pendant quelques jours, le temps de pouvoir voir la remise de 30 centimes.

Les petites gares s’inquiètent de cette transition mais aussi de la concurrence des gares de Total Energies. En effet, sous la pression du gouvernement, Total Energies va proposer une remise supplémentaire de 20 centimes le litre. De quoi afficher des prix plus bas dans de nombreuses gares, ce qui pénalisera les petites gares.

Pour faire le plein à partir du 1er septembre il faut donc comparer les prix sur le site officiel prix-carburants.gouv.fr.

Le tableau des prix du carburant

A partir du 1er septembre 2022 : Toutes les stations-service pourront ensuite prétendre à la remise de 30 centimes, destinée à réduire les prix de 12 centimes supplémentaires. La différence de prix devient visible lorsque les prix à la pompe restent stables !

A lire aussi  Mystère résolu : c'est pourquoi certains Ubers annulent leurs trajets à la dernière minute

Dans les stations-service Total Energies, la réduction cumulée du prix du litre est de 32 centimes par rapport au prix en vigueur et de 50 centimes par rapport au prix non remisé.

Particularités en Corse : La remise de 25 centimes hors TVA ne signifie pas au total 30 centimes de moins, mais seulement 28 centimes, puisque la TVA en France est de 13% et non de 20% sur le carburant.

À partir du 1er novembre : la réduction passe de 30 cents à seulement 10 cents d’ici le 31 décembre 2022.

A partir du 1er janvier 2023 : les aides d’Etat ne sont plus prévues sauf si des mouvements sociaux comme les Gilets Jaunes obligent le gouvernement à capituler d’ici là.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Récents