Suivez-nous

Pratique

Plaques : pourquoi sont-elles parfois rouges, vertes, jaunes ou noires ?

Plaques : pourquoi sont-elles parfois rouges, vertes, jaunes ou noires ?

Nous sommes tous habitués aux plats blancs, mais certains s’écartent de la norme. Nous vous expliquons tout en détail.

A force de les voir, on finit par ne plus faire attention aux assiettes.

Quelles sont les différentes couleurs des plaques ?

Mais de temps en temps l’un d’eux peut fasciner : rouge, vert, noir, jaune, il n’a pas le fond blanc et les chiffres noirs des tableaux habituels.

A quoi servent ces couleurs ? On vous explique tout.

Plaque d’immatriculation verte : véhicule diplomatique

Les diplomates (ambassades, UNESCO, Conseil de l’Europe, etc.) ont droit à des plaques spéciales. Ils permettent aux propriétaires de ces voitures d’éviter de payer des taxes au moment de l’achat, mais ils ne garantissent pas eux-mêmes l’immunité diplomatique à leurs conducteurs. Ils autorisent également le stationnement sur les places qui leur sont réservées à proximité des ambassades.

La plaque d’immatriculation correspond à la fonction et au message du propriétaire du véhicule – plus de détails ici.

Dans un coin de la plaque d’immatriculation se trouve un code précédé du mot ‘TPPR’. Expliquons sa signification ! https://t.co/IBg2ktbAoh & utm_campaign = post-auto & utm_medium = gazouillement

– AutoJournalMag (@AutoJournalMag) 18 mai 2022

Plaque d’immatriculation rouge : Véhicule en “transit temporaire”

Si un visiteur d’un pays hors Union Européenne souhaite acheter une voiture neuve pour quelques mois, il peut demander ces plaques de Transit Temporaire (TT) à fond rouge. De cette façon, ils permettent à l’acheteur d’éviter de payer des taxes lors de l’achat de la voiture. Cependant, ces signes n’ont qu’une durée de validité limitée : elle est représentée par les chiffres à droite du signe. Par exemple, une plaque d’immatriculation rouge avec les chiffres 12 21 expirera en décembre 2021. Après cela, la voiture doit être revendue, exportée ou payée avec la TVA.

A lire aussi  Qu'est-ce que le GNL ? Ce carburant pourrait être l'avenir

Plaque d’immatriculation noire : véhicule de collection

Afin de rendre justice au look vintage de leur voiture de la meilleure façon possible, les propriétaires de voitures anciennes peuvent demander l’utilisation d’une plaque d’immatriculation noire. Mais attention, le format doit toujours suivre celui en vigueur (AA-123-AA) si la voiture a changé de mains depuis l’entrée en vigueur du SIV. Seuls les véhicules avec une carte à collectionner grise peuvent participer.

Partagez une photo d’une plaque d’immatriculation. C’est totalement légal.

Petite loi à prouver : https://t.co/Ly1ltLwklF https://t.co/KGHjjA8fH8 pic.twitter.com/DMjepaZpUu

– Taureau $ Hit (@Bullshit_Fr) 16 mai 2022

Assiette jaune : assiettes anciennes

Depuis 2009, toutes les voitures vendues, qu’elles soient neuves ou d’occasion, doivent être échangées contre le système d’immatriculation des véhicules neufs (SIV) au format AA-123-AA avec des caractères noirs sur fond blanc. Mais si une voiture n’a pas changé de mains depuis avant 2009, elle a peut-être fini par conserver ses anciennes plaques d’immatriculation 123-AA-75 avec le département. Ils avaient un fond jaune à l’époque, c’est pourquoi vous pouvez toujours trouver des voitures avec des plaques de cette couleur. Mais ils sont mécaniquement en voie d’extinction.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Récents