Suivez-nous

Pratique

Péages : à quelle classe appartient votre voiture ?

Péages : à quelle classe appartient votre voiture ?

Vous ne vous êtes jamais posé la question, mais tous les véhicules ne sont pas dans le même bateau dans la rue. Voici les différentes catégories à connaître.

Lorsque vous partez en vacances ou à la montagne, vous êtes nombreux à emprunter les routes pour arriver à destination. Par contre, outre les autoroutes gratuites, on n’est pas vu du même œil selon le type de véhicule au péage.

5 classes à connaître

Pour déterminer les différences, cinq catégories ont été créées. Ils sont identiques quelle que soit la région ou la société d’autoroute privée.

La classe 1 concerne les véhicules légers de moins de 3,5 tonnes et de moins de 2 mètres de hauteur. Cela inclut la grande majorité de nos voitures et petites camionnettes. La classe 2 est celle des véhicules intermédiaires, d’une hauteur de 2 à 3 mètres mais d’un poids inférieur à 3,5 tonnes. Il est destiné aux camping-cars et à certains véhicules utilitaires. Exception, les véhicules de classe 2 transportant des personnes handicapées sont déclassés en classe 1.

La classe 3 fait référence aux camions et autobus à deux essieux, de plus de 3 mètres ou 3,5 tonnes de hauteur. La classe 4 fait référence aux véhicules à 3 essieux ou plus. Enfin, les 2 roues, tricycles et quadricycles constituent la classe 5.

Comment puis-je connaître le prix du péage en fonction de mon véhicule ?

Chaque péage et itinéraire a son propre tarif spécifique. Par conséquent, il est impossible de vous donner une différence entre les 5 catégories existantes sans une liste de centaines de pages. Voici un exemple du péage de Saint Avold sur l’A14, calculé sur le site de la société Sanef :

A lire aussi  La remise sur le carburant prolongée... mais pas de beaucoup !

A titre d’exemple de trajet, Vinci donne ces tarifs pour un Bordeaux-Lyon sur l’autoroute A89 :

Attention, ces tarifs de péage sont valables à partir du 1er février 2021. Pour un trajet précis ou un péage aux tarifs en vigueur, merci de vous référer aux sites internet des différentes sociétés d’autoroutes.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récents