Suivez-nous

Pratique

Louer en leasing : ce qu’il faut savoir

guide_leasing_auto

Le leasing, comment ça marche ?

 Le leasing est une option alternative au crédit automobile qui permet de louer ou de financer un véhicule sur le long terme, allant de 2 à 5 ans. Pour offrir la meilleure offre adaptée, ces contrats de financement mènent une entreprise louant ou une banque et un constructeur automobile en relation.

Un montant forfaitaire mensuel est payé par le locataire pour l’utilisation du véhicule. Le locataire peut devenir propriétaire à la fin du contrat en renvoyant l’option d’achat.

Il existe alors deux types de leasing :

  • La location avec option d’achat permet de racheter le véhicule au terme du contrat, payant la valeur résiduelle du précédent.
  • La LLD, que l’on traduit par “location de longue durée”, est une solution très proche de la LOA, mais sans achat et avec un grand nombre de services inclus, notamment une simplification des flottes pour les professionnels.

À qui s’adresse le leasing et comment être éligible ? 

Tous les conducteurs majeurs, qu’ils soient entrepreneurs, salariés, indépendants ou retraités avec des revenus suffisants, peuvent souscrire un prêt immobilier longue durée. Le futur locataire devra fournir, ainsi, un certain nombre de documents pour prouver son identité et sa solvabilité.

Connaître les conditions d’éligibilité du leasing. 

Pour garantir l’organisme de location et réduire les mensualités de location, il est fréquemment demandé ou conseillé d’offrir un aport sous la forme d’un “principal loyer multiplié”. L’apport versé par la LOA ou LLD ne peut être récupéré car il est immédiatement inscrit dans le crédit à la consommation. Enfin, plus l’apport est important, moins les loyers baissent proportionnellement.

Quelle différence entre LOA, crédit-bail et prêt automobile ?

Si vous ne pouvez pas acheter une voiture, nous avons constaté que la LOA vous en donne l’occasion.

Alors, la LOA ne serait pas identique à un crédit-bail ou prêt automobile classique ? La réponse est non, il y a quelques différences.

Vous êtes propriétaire du véhicule dès le début du contrat et pouvez donc le revendre à tout moment si vous avez pris un crédit classique ou un prêt auto. De plus, si le forfait kilométrage n’est pas dépassé sous peine de pénalités, le prêt n’impose aucune limite.

En revanche, la LOA offre certains avantages par rapport au crédit. D’abord, les taux d’intérêt des loueurs sont inférieurs à ceux de banques. De même, un crédit auto similaire vous procure des services supplémentaires en LOA : réparation, entretien, pneumatiques et assurances pertes financières. Vous avez le choix de partir la voiture plus rapidement en payant des paiements journaliers plutôt que de l’acheter au terme du contrat et/ou lever prématurément l’option d’achat pour devenir propriétaire plus vite.

De plus, le crédit-bail se rapproche de la Location avec Option d’achat mais est réservé aux entreprises et autres professions. Le prix du véhicule, le contrat de durée déterminé, les services selections et le kilomètre intérieur souhaité influencent les mensualités d’une LOA et du crédit-bail.

Si la LOA est connue pour faire des offres sur des voitures neuves, elle couvre maintenant les véhicules d’occasion, comme nous allons le voir plus loin dans l’article.

A lire aussi  Pourquoi le voyant moteur s'allume ?

Quels sont les principaux avantages et inconvénients du leasing ?

En optant pour une solution de leasing, que ce soit en LOA ou LLD vous bénéficiez :

  • D’un financement ou d’une location sur-mesure, à votre convenance, avec ou sans apport, vous pouvez maîtriser votre budget selon vos désirs et besoins.
  •  De la facilité de changer de voiture toutes les semaines selon le temps du contrat et d’opter pour un modèle plus récent est sans aucun doute un avantage.
  •  Des avantages d’une formule « tout compris » avec entretiens, réparations et assurances…
  • Des mensualités avantageuses qui permettent de faire des économies par rapport à un financement classique (prêt auto).

Si les avantages du leasing sont nombreux, certaines réserves peuvent refroidir certaines personnes.

Pour commencer, vous pouvez rencontrer quelques restrictions à la location de voiture parce que vous n’êtes pas prioritaire du véhicule. Ce sont des obstacles qui n’existent pas lorsque vous achetez à crédit. En cas de dépassement des 20000 km, vous risquez non seulement des pénalités financières mais aussi l’annulation du contrat s’il y a un accident ou si le conducteur abuse de l’auto. Tout au long du contrat, il est conseillé de se soucier et d’entretenir la voiture.

Deuxièmement, le taux d’intérêt variable selon les sociétés de financement représente un coût supplémentaire à la totalité du véhicule neuf même si nécessaire si vous n’avez pas assez d’argent. Certaines compagnies de location demandent qu’il soit nécessairement le cas. Leur objectif principal du leasing est de répartir le coût sur toute la durée, même si certains loueurs préconisent l’utilisation d’une garantie supplémentaire.

Le leasing, enfin, est un crédit à la consommation qui vous engage généralement sur une période de 2 à 5 ans. Il est donc compliqué de renouveler ou d’arrêter une LOA ou LLD avant terme sans pénalité payante.

Si vous voulez faire une des meilleures affaires de votre existence, il est préférable de vendre son contrat à quelqu’un d’autre avant la fin ou décider dès le début d’opter pour un contrat de leasing occasionnel.

Comment financer un véhicule d’occasion en leasing ?

L’occasion commerciale donne une seconde vie à des véhicules dans toutes sortes de conditions, dont certains mériteraient encore de rouler longtemps. Le leasing de seconde main, en outre, est écologique car il limite la surproduction automobile. Toutefois, les LOA et LLD d’occasion sont surtout plus intéressantes ! Tout en ayant un véhicule neuf d’au moins 3 ans, susceptible d’être concerné par la prime à la conversion, son amortissement réduit ses profits jusqu’à 30%.

Il existe deux moyens d’accéder à une location d’occasion :

  • Vous pouvez reprendre un contrat en cours comme particulier ou professionnel: le leasing est un exemple. Dans notre base de données, vous aurez la possibilité de visiter tous les leasings à accepter.
  • Créer un nouveau contrat de leasing sur une voiture d’occasion avec ou sans apport et sur la durée de votre choix.

Pourquoi opter pour le leasing auto d’occasion ?

Les avantages des offres à petit prix compensent en partie les principales défauts du leasing. En effet, si vous reprenez un précédent leaseur, il est probable que le contrat résilié se termine entre 10 et 30 mois. Les délais d’engagement sont donc beaucoup plus courts, et vous pourrez commander ou changer de voiture beaucoup plus rapidement.

A lire aussi  Conducteur secondaire : comment assurer un 2ème conducteur ?

D’autre part, certains cédants (celui qui cède le contrat), vous offre le premier loyer majoré fourni (l’apport) sans demander de remboursement. Vous pouvez donc bénéficier d’un leasing aux mensualités réduites grâce à l’apport, sans avoir à payer l’apport.

Comment choisir sa LOA ou LLD ?

Convaincu ? Vous êtes intéressé par les solutions de leasing ? Mais pour laquelle opter ?

La gamme de véhicules en leasing et LLD actuellement disponible est large et riche.

Pour conclure ce petit guide sur le leasing automobile, il semble nécessaire de savoir les avis et critères pour dénicher et choisir le meilleur leasing en fonction de ses envies et besoins.

Une voiture vos rêves

Sélectionnez d’abord la catégorie du véhicule en fonction de vos besoins, de sa taille, de ses habitudes de conduite (en ville ou en montagne), et du type d’assemblage. Ensuite, vous pourrez rechercher et comparer vos marques favorite dans les fiches techniques détaillées ou en ligne.

Un leasing à votre budget

Bien sûr, le coût de la voiture et d’un leasing est important. Le critère déterminant est le coût de la voiture et d’un leasing. L’avantage du leasing est qu’on puisse rapidement établir son budget mensuel en fonction de vos revenus. Vous devez déterminer si vous avez l’intention de fournir un apport pour réduire les loyers et si vous comptez acheter le véhicule à la fin du contrat. Pour les options supplémentaires de maintenance ou assurance, le fait d’opter pour ces options supplémentaires au lieu du standard obtient un rapport de coûts plus favorable. Cependant, il vous assure et rassure en cas de panne matérielle, accident… et donc de connaitre le cout total du véhicule.

Pour quel plafond kilométrique ?

Le coût du leasing est aussi déterminé par le forfait kilométrique inscrit dans un contrat. Plus vous aurez de kilomètres alloués, plus il vous sera facile d’aller et de revenir. Mais les mensualités augmenteront considérablement. Ensuite, vous devez évaluer vos besoins réels et le nombre de kilomètres que vous croyez accomplir par an. Si vous craignez de dépasser ce plafond et que vous ne souhaitez pas opter pour un plafond plus haut, vérifiez le prix du km supplémentaire à payer à la fin du contrat. Le km supplémentaire, selon les sociétés de financement, coûte entre 0,04€ et 0,5€.

Choisir entre LOA ou LLD ?

Si ces deux modes d’acquisition sont extrêmement semblables, les distinctions entre la LOA et la LLD existent. Par ailleurs, si vous projetez d’acheter le véhicule à la fin du contrat, il n’y a pas d’autre option que de prendre une LOA. Dans le cas où vous ne souhaitez pas acquérir la voiture, comparer deux projets similaires en LOA et LLD pour déterminer leur prix et les services fournis est une excellente idée.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Récents