Suivez-nous

Pratique

La voiture électrique à 100 euros par mois arrivera mi-2023 !

Le président Emmanuel Macron a présenté une série d’incitations pour les voitures électriques à l’ouverture du Mondial de l’Automobile de Paris.

Parmi les propositions : augmenter l’écobonus à 7 000 euros par mois pour les familles les plus modestes, appliquer le cartel tarifaire pour les colonnes électriques ou les voitures électriques à 100 euros par mois. Une promesse du programme d’Emmanuel Macron pour la présidentielle. La location de voitures électriques à bas prix pourrait effectivement démocratiser ces types de véhicules, qui remplaceront les voitures à moteur à combustion interne d’ici 2035.

Qui peut bénéficier d’une voiture électrique avec 100 euros par mois ?

Mauvaise nouvelle pour de nombreux automobilistes : la voiture électrique pas chère ne sera pas abordable pour tout le monde. Ce forfait mensuel compétitif s’adresse aux familles les plus simples, mais aussi aux jeunes ou encore aux professionnels socio-sanitaires comme les infirmiers.

En effet, une partie du loyer est payée par l’Etat. Le financement total devrait être d’au moins 50 millions de dollars par an pour 100 000 voitures électriques.

Pour le moment, les limites de ressources qui fixent les conditions de cession de ce bail social ne sont pas communiquées.

Quand et où commander une voiture électrique à 100 euros ?

Macron a promis que cette offre de location de voitures électriques pas chères arriverait au second semestre 2023. Une promesse renouvelée cette semaine.

Tous les conducteurs autorisés peuvent commander leur voiture électrique en leasing auprès d’un concessionnaire ou d’une banque. Les organismes bancaires sont de plus en plus impliqués dans le processus de financement et de commande des voitures électriques.

A lire aussi  La liste des voitures neuves compatibles au bioéthanol E85 en 2022

Quels modèles électriques et quels délais ?

Les voitures concernées par ce leasing sont logiquement des citadines électriques « cheap ». Parmi celles-ci, les plus vendues sont la Dacia Spring, la Fiat 500 électrique et la Renault Twingo Electric. Cependant, si un critère de production européen était requis, il exclurait les Spring et MG4 fabriqués en Chine.

Un problème subsistera : les délais de livraison. La pénurie de composants électroniques a actuellement un impact majeur sur la production automobile. Les conducteurs qui commandent une voiture électrique en bail social à la mi-2023 risquent de ne pas se la faire livrer avant 2024.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récents