Suivez-nous

Pratique

Excès de vitesse : combien de points pouvez-vous sauter ?

Vous avez été flashé et vous vous demandez combien de points permis de conduire seront déduits suite à cet excès de vitesse ? Voici le détail, en fonction de la vitesse choisie et de l’écart par rapport à la vitesse autorisée dans la section où le contrôle de vitesse a été effectué.

Les pénalités pour excès de vitesse tiennent compte de la différence entre la vitesse choisie et la vitesse autorisée, ainsi que du fait que la limite de vitesse pour excès de vitesse est de -50 km/h ou supérieure à 50 km/h. En ville, un petit excès est pénalisé plus lourdement que sur les routes secondaires.

Vitesse inférieure à 20 km/h

Si la limitation de vitesse est inférieure à 20 km/h en agglomération, limitée à moins de 50 km/h dans les tronçons, vous serez verbalisé d’une amende forfaitaire de 135 euros et votre permis de conduire sera retiré pour un point.

En dehors de la ville sur les trajets dont la vitesse autorisée est supérieure à 50 km/h, le montant de l’amende est ramené à 68 euros et entraîne le retrait d’un point unique.

Une autre évolution est prévisible dans les mois à venir : si la valeur limite est dépassée de moins de 5 km/h, aucun point ne sera supprimé. Ces petits excès de vitesse représentent pas moins de la moitié des infractions recensées, par ex. H. 7 millions sur 13 millions de PV ! C’est particulièrement ennuyeux en effet de devoir payer une amende et de perdre un point pour avoir dépassé jusqu’à 2km/h…

A lire aussi  Radar de suivi autonome - Le radar le plus dangereux !

Quelle tolérance pour les radars ?

Il y a une différence entre la vitesse détectée par le radar et la vitesse mémorisée. Une marge technique est prise en compte avant l’envoi d’un rapport. Cette tolérance est de 5 km/h jusqu’à une vitesse de 100 km/h. Au-dessus de 100 km/h, la tolérance est de 5 %.

Donc si la vitesse constatée est de 150 km/h au lieu de 130 km/h, la vitesse mémorisée est de 142 km/h.

Pour ne pas être flashé sur l’Autobahn, il ne faut pas dépasser 136 km/h. Mais attention : le compteur de vitesse n’est pas toujours aussi précis que l’original. La tolérance sert justement à éviter de vous faire cligner des yeux quand vous pensez rouler à la bonne vitesse…

En général, il n’y a aucun risque sur l’Autobahn à 133 ou 134 km/h. Et si la vérification n’est pas issue d’un radar fixe, mais d’un contrôle radar effectué par une patrouille de gendarmerie, la chasse aux “gros poissons” les incitera logiquement à doubler les petits speeders. Cela, à son tour, ne sera pas le cas en ville !

Vitesse entre 20 et 30 km/h

Entre 20 km/h et 30 km/h, la pénalité est forfaitaire de 135 euros et s’accompagnera généralement d’une déduction de 2 points.

Par exemple, il s’agira d’une voiture roulant à 160 km/h sur autoroute avec une vitesse cible de 132 km/h.

Poussée entre 30 et 40 km/h

Le montant de l’amende ne change pas pour cet excès de vitesse et reste à 135 euros. Plus graves, cependant, sont les conséquences pour le permis de conduire. Le retrait de 3 points de permis reste de mise, mais peut s’accompagner d’une interdiction de permis pouvant aller jusqu’à 3 ans.

A lire aussi  Péages : à quelle classe appartient votre voiture ?

Une formation à la sécurité routière est également exigée pour ce type de franchise.

Exemple de vitesse : vitesse maîtrisée de 120 km/h au lieu de 80 km/h sur routes de campagne, vitesse réglée à 114 km/h.

Poussée entre 40 et 50 km/h

Nouveau disque entre 40 et 50 km/h, toujours avec un malus forfaitaire de 135 euros, ce qui peut aussi sembler anecdotique pour ce niveau de vitesse. Cette fois, la déduction de points passe à 4 points, soit un tiers du total de 12 points. Ici aussi, la suspension du permis de conduire peut durer jusqu’à 3 ans, avec la nécessité d’effectuer un stage.

Exemple d’excès de vitesse : Une vitesse contrôlée de 180 km/h est maintenue à 171 km/h.

dépasser 50 km/h

A partir de 150 km/h, le montant de l’amende augmente dramatiquement et atteint 1500 euros. Enlever les mailles est encore plus difficile car il y a 6 mailles enlevées. La suspension du permis jusqu’à 3 ans est plus stricte, sans suspension ni « permis blanc ». Si le conducteur est propriétaire de la voiture, celle-ci peut être confisquée.

Si la limite de vitesse est dépassée à plusieurs reprises de 50 km/h, l’amende passe à 3 750 euros. Le retrait de 6 points et la suspension du permis de conduire peuvent être assortis d’une peine d’emprisonnement de 3 mois.

Exemple d’excès de vitesse : vitesse maîtrisée de 200 km/h sur autoroute, maintenue à 190 km/h…

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récents