Suivez-nous

Pratique

Comment puis-je obtenir une indemnité de carburant pour les employés à partir du 1er octobre ?

Comment puis-je obtenir une indemnité de carburant pour les employés à partir du 1er octobre ?

Les annonces sont saluées pour le pouvoir d’achat des Français à pleine inflation et la nouvelle allocation carburant des salariés sera mise en place à partir du 1er octobre.

Malheureusement avec une mauvaise nouvelle : la remise actuelle de 18 cents par litre de carburant expirera à la fin de l’année. Il sera progressif, descendant à 12 centimes, puis 6 centimes avant de disparaître complètement. Le prix du baril de pétrole a chuté juste au milieu des craintes d’une récession mondiale. Si la baisse se poursuit, les prix à la pompe devraient baisser très prochainement.

Ce dispositif de réduction de 18 carats coûte cher à l’Etat – pas moins de 800 millions d’euros par mois !

A partir du 1er octobre, la nouvelle allocation carburant pour les salariés doit être mise en place, et à moindre coût : “seulement” 2 milliards d’euros. Il vise à couvrir les surcoûts du prix actuel du carburant.

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire promet que l’environnement inflationniste devrait diminuer dès le début de 2023.

Comment bénéficier de cette nouvelle allocation carburant ?

Ainsi, seuls les salariés sont éligibles à cette nouvelle allocation, une allocation plus ciblée pour les travailleurs qui se rendent au travail.

Pour bénéficier de cette nouvelle subvention, une déclaration doit être faite sur le site de la Direction Générale des Finances Publiques. La déclaration exige la confirmation que vous possédez une voiture et que vous la conduisez au travail.

Ceux qui travaillent à domicile et les professionnels en déplacement peuvent bénéficier d’un bonus qui indique qu’ils sont de gros joueurs.

A lire aussi  Quand faut-il remplacer le pare-brise ?

Il faudrait créer des conditions de revenus qui réduisent le nombre de Français concernés par la mesure. Moins de 1 600 € par mois suffiraient à un travailleur pour bénéficier d’une subvention d’au moins 60 €, probablement doublée pour les conducteurs parcourant plus de 12 000 km par an.

Vous n’avez rien à faire avant le 1er octobre, vous devrez donc attendre que ce nouveau système de soutien prenne enfin effet.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Récents