Suivez-nous

Pratique

Comment changer d’auto-école

Un changement d’auto-école est possible quel que soit le niveau de formation. Nous verrons comment le changer et dans quels cas c’est le plus conseillé.

Quand changez-vous d’auto-école ?

Diverses situations peuvent vous donner envie de changer d’établissement. C’est le cas, par exemple, lorsque vous déménagez, que votre auto-école échoue, que vous avez une mauvaise entente avec le moniteur d’auto-école ou que vous vous disputez. Gardez à l’esprit qu’il n’y a pas beaucoup d’enseignants, surtout dans les villes moyennes. Si vous êtes considéré comme un candidat problématique, votre réputation peut vous précéder. Essayez de calmer le jeu avec votre auto-école et changez si possible de moniteurs d’auto-école pour vous faciliter la tâche et gagner du temps pour votre formation.

Combien coûte un changement d’auto-école ?

Depuis l’entrée en vigueur de la loi Hamon en 2014, une auto-école n’est plus autorisée à facturer des frais de transfert. Le retour de son dossier à un candidat désireux de changer ou le transfert dans une autre auto-école ne peut être facturé. Dans ce cas, l’auto-école concernée risque une amende de 1500 euros.

L’ancienne auto-école ne remboursera pas le forfait code actuel, ni les cours de conduite déjà payés. Cela dépend aussi des conditions générales de vente jointes au contrat que vous avez signé. Un cas de force majeure tel que B. déménager après un virement bancaire peut faciliter le remboursement de certaines sommes.

Les montants non remboursables peuvent donc augmenter le prix total de la licence.

De plus, la nouvelle auto-école a le droit de facturer des frais de scolarité mais ne peut pas augmenter les frais de services si vous venez d’une autre auto-école. Dans tous les cas, avant l’épreuve pratique, vous passerez un examen de conduite pour évaluer votre niveau et le nombre de cours de conduite nécessaires.

A lire aussi  Bon pour le futur tank : qui l'obtiendra ?

Un changement d’auto-école sera donc associé à des coûts, même si le législateur garantit partiellement ce processus.

Quels documents dois-je récupérer ?

Les pièces sont essentielles pour une récupération complète du fichier. Le dossier d’inscription Cerfa 02 ou formulaire Cerfa 14866*01 est un document officiel puisqu’il est déposé en préfecture. Ainsi, en cas de faillite d’une auto-école, la préfecture peut vous la restituer.

Deuxième document : le cahier. Comprend un calendrier de formation avec des étapes à valider avec l’instructeur. Ce document est disponible sur papier ou sous forme de document numérique.

Et enfin le troisième document, la fiche de suivi. Le moniteur de conduite remplit ce formulaire avec les évaluations pour chaque leçon de conduite.

Dans tous les cas, il est fortement recommandé de trouver une nouvelle auto-école qui vous accueillera avant de signaler votre départ à l’ancienne. Vous pouvez également lire à l’avance les clauses de résiliation du contrat signé afin de ne pas avoir de mauvaises surprises financières.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récents