Suivez-nous

Pratique

Citroën DS 3 (2010-2019) d’occasion : laquelle choisir ?

Citroën DS 3 (2010-2019) d'occasion : laquelle choisir ?

En 2009, Citroën fait sensation en signant le premier modèle avec l’écusson DS. Quelques années plus tard, l’ancien label devient sa propre marque. La Citroën DS3 est lancée avec une calandre exclusive à la marque Citroën. Les chevrons disparaîtront sur ce modèle lors d’une révision quelques années plus tard. Étroitement dérivée de la Citroën C3, la DS 3 peut être comparée à une carrosserie 3 portes sur ce modèle.

La face avant reprend la même finition métallique, les mêmes groupes optiques et ne se différencie que par un écran spécifique à deux rangées verticales de leds pour les feux diurnes. Le soubassement, les moteurs et le tableau de bord sont également issus de la C3. Caractérisée par son profil plus musclé et moins arrondi, cette DS 3 s’ouvre sur un effet aileron de requin qui deviendra sa marque de fabrique. L’arrière est également plus sportif, avec des petits feux carrés très réussis.

L’ensemble vieillira très bien et mis à part les évolutions stylistiques, cette citadine polyvalente est sur le marché depuis près de 10 ans. Aujourd’hui, la DS 3 conserve un look unique, une bonne tenue de route, un design intérieur soigné et est disponible avec différentes motorisations, peintures et différentes séries spéciales. Sans oublier une seconde carrosserie : le Cabriolet DS 3, avec un toit en toile qui se rabat sur la lunette arrière.

Citroën DS 3 Phase 1 : 2010 à 2014

La première phase de la DS 3 est donc sous l’écusson Citroën ! Il sera alors propulsé par des moteurs VTI et THP ainsi que des moteurs e-HDI, qui représentent une part importante des ventes.

Ce deuxième étage évolue de manière fluide avec des blocs optiques modifiés mettant en avant une nouvelle signature lumineuse et des feux arrière à LED 3D. Les changements restent subtils ! On peut également citer les nouvelles jantes alliage, l’arrivée du freinage d’urgence automatique ou encore la caméra de recul.

A lire aussi  Voiture hybride : Quelle est la différence entre HEV, MHEV, PHEV ?

En 2016, la DS 3 se détache de la Citroën et perd les chevrons à l’avant.

Motorisations à choisir et à éviter sur Citroën DS 3

-1.2 Puretech 82 : Ce 3 cylindres essence clinquant n’est pas très puissant et sera bientôt réservé à un usage extra-urbain.

-VTI 95 CV : le moteur d’entrée de gamme avant l’introduction du 3 cylindres. On ne peut pas trop demander en voyage ! -1.2 Puretech 110 ch : Le 3 cylindres est ici turbocompressé et plus généreux en puissance, ce qui lui confère de la polyvalence. Le tout sans trop consommer !

-VTI 120 ch : plus de puissance que le moteur VTI 95 mais une consommation de carburant plus élevée.

-THP 156 ch : Un moteur puissant qui, associé à un faible poids, fait de la DS 3 une petite voiture de sport. Amusez-vous à conduire.

-1.6 THP 202 CV / 207 CV : le moteur de la version sportive DS 3 Racing. Cet équivalent Peugeot 208 GTI a de la puissance en abondance ! Une version distincte et peu utilisée.

-1.6 e-HDI 92 ch : performances moyennes mais surtout faible consommation, environ 4L sans limitation.

-1.6 BlueHDI 100 CV : Ce moteur remplace le précédent en fin de carrière, avec une consommation de carburant et des émissions polluantes moindres.

-1.6 e-HDI 112 ch : agrément de conduite et performances impressionnantes, parfait pour les grandes roues.

Les versions et séries spéciales les plus intéressantes pour DS 3

-So chic : Le deuxième étage d’expansion est déjà équipé de manière adéquate, avec des jantes en alliage de 16″, des sièges sport, la climatisation, un régulateur de vitesse, un système Bluetooth, une peinture bicolore…

-Sport Chic : La finition haut de gamme du début de votre carrière comprend des jantes en alliage de 17″, une sellerie sportive, une climatisation automatique et un radar arrière.

A lire aussi  Comment vendre sa voiture rapidement

– DS 3 Emeraude Chic : Cette série, basée sur la finition So Chic, dispose d’une peinture noire métallisée, d’un toit vert émeraude, de jantes alliage 17 pouces, de phares xénon, d’aide au stationnement arrière et de la roue de secours.

-DS 3 Racing : la version sportive avec de grandes jantes alliage 18″, des éléments extérieurs façon carbone, des sièges baquets spécifiques… Toute l’ambiance pour cette DS 3 Racing, également déclinée en cabriolet.

– DS 3 Racing Sébastien Loeb : Cette série en version sport présente une surface en asphalte noir mat avec un effet texturé, des éléments rouges comme la calandre et les rétroviseurs, une décoration en damier sur le toit… L’équipement comprend également un GPS.

– DS 3 Ultra Prestige : Cette série spéciale est équipée de série des populaires sièges avant en cuir avec ceinture mode, que l’on retrouvera plus tard également sur les autres modèles DS. Le meilleur rembourrage disponible sur ce modèle.

fiabilité

-Électronique : affichage des défauts sur l’écran central

– Embrayage : usure partiellement très rapide chez HDI

– Moteur 1.6 THP : problème de tendeur de chaîne fixe et calage des soupapes sur 1.6 THP 165cv.

– Moteur 1.4 VTI : le joint de culasse est parfois défectueux

– Moteurs 1.2 Puretech : usure excessive et risque de casse des pignons de distribution. Celui-ci doit maintenant être changé tous les 6 ans ou 100 000 km – vérifiez si la DS 3 2021 a bénéficié du rappel majeur

– Carrosserie : fragilité de la peinture

– Climatisation : condenseur fragile, pannes récurrentes

Comment acheter une DS 3 correctement

Si vous souhaitez être conseillé pour l’achat d’une DS 3 ou de tout autre modèle d’occasion et que vous souhaitez faire une bonne affaire, nous vous avons préparé le programme Roulez Gratuit, notre façon de faire des économies.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Récents