Suivez-nous

Pratique

Assurance multirisque ou responsabilité civile : que choisir ?

On ne vous le rappellera jamais assez : l’assurance automobile n’est pas seulement imposée par la loi, elle a aussi beaucoup de sens en cas de sinistre. Avec une prime mensuelle ou annuelle, votre voiture, vos passagers et vous-même êtes assurés en cas d’accident.

Lorsque vous appelez pour signer un nouveau contrat, un assureur automobile vous proposera différents tarifs avec différents montants de couverture. Les deux principaux types de contrats sont l’assurance responsabilité civile et l’assurance tous risques, avec des variantes selon les compagnies, telles que : B. L’assurance auto Leocare.

Quelle formule dois-je choisir ? Alors vous trouvez qu’il vaut mieux dépenser plus ou, au contraire, économiser tous les mois, voici nos conseils pour choisir le meilleur.

L’assurance responsabilité civile, une formule économique

Avec les budgets qui explosent pour les automobilistes, les prix des voitures neuves et d’occasion et la hausse du prix du carburant, il peut sembler tentant d’économiser sur l’assurance automobile.

La formule d’assurance la moins chère est l’assurance automobile obligatoire ou l’assurance responsabilité civile. Elle couvre les dommages causés aux tiers en cas d’accident dont vous êtes identifié comme conducteur responsable. Cela signifie que si, par exemple, vous roulez au rouge et que vous provoquez un accident avec une autre voiture, les réparations de cette voiture seront prises en charge par votre assurance. Mais réparer sa propre voiture, c’est à vos frais…

En matière d’assurance responsabilité civile, il est donc primordial d’être un bon conducteur afin d’éviter un accident dont vous êtes responsable. Perdre le contrôle d’une voiture est toujours possible avec une mauvaise adhérence due aux intempéries ou aux mauvaises conditions routières…

A lire aussi  Où et quand faire le plein d'AdBlue ?

Cette formule responsabilité civile peut convenir aux bons conducteurs, mais ces derniers bénéficient d’une assurance tous risques au meilleur prix !

Car en France, le montant de la prime d’assurance est basé sur le fameux système bonus-malus.

En cas d’accident, l’assurance responsabilité civile peut être la seule solution offerte par un assureur qui ne veut pas nécessairement prendre le risque d’une couverture plus élevée.

L’assurance responsabilité civile peut être souscrite avec ou sans couverture pour des risques spécifiques tels que l’incendie, le bris de glace ou le vol. Cela dépend des compagnies d’assurance et des formules proposées.

Dès lors, pour limiter le risque de perte financière, il est conseillé de ne pas opter pour une formule tiers pour une voiture de valeur importante.

L’Assurance Tous Risques, la couverture la plus complète

Contrairement à l’assurance responsabilité civile, la formule tous risques couvre les dommages à votre véhicule même si vous êtes responsable de l’accident.

Si votre voiture a une valeur financière élevée, une bonne assurance est essentielle. Car en cas d’accident, les frais de réparation peuvent s’élever à plusieurs milliers d’euros, voire la valeur totale de la voiture si celle-ci est déclarée irréparable.

L’assurance tous risques offre donc une sécurité rassurante, car elle couvre une multitude de risques : accidents, vol, incendie, vandalisme, bris de glace, catastrophes naturelles, mais aussi assistance routière ou encore protection juridique.

Le prix d’une assurance tous risques est logiquement beaucoup plus élevé que celui d’une assurance responsabilité civile : en effet et en moyenne il varie du simple au double pour un même conducteur, un même véhicule et une même adresse.

A lire aussi  Contrôle technique : tout ce qui concerne la visite de retour

Cette formule est recommandée pour les voitures d’une certaine valeur, mais aussi si vous pouvez vous le permettre. En cas de problème, quel qu’il soit, vous serez adéquatement assuré et remboursé.

Le prix de cette formule peut diminuer pour les forfaits avec un kilométrage annuel limité ou en augmentant la franchise en cas de sinistre. Aussi, économisez un peu d’argent en optant pour un modèle décevant mais pas cher et augmentez votre bonus jusqu’au fameux bonus de 50%. L’essentiel : rouler prudemment pour ne pas provoquer le moindre accident…

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récents