Suivez-nous

Pratique

Acheter une voiture d’occasion en Allemagne : mode d’emploi

Acheter une voiture d'occasion en Allemagne : mode d'emploi

Il peut être tentant d’acheter une voiture d’occasion en Allemagne, les prix sont souvent attractifs et vous trouverez aussi des modèles parfois peu disponibles en France. Mais comme toujours avec les voitures d’occasion, il faut être informé et vigilant pour ne pas se tromper.

Acheté à un particulier en Allemagne

Cette solution n’est pas recommandée car elle est la plus contraignante d’un point de vue administratif. C’est aussi le plus risqué, donc le plus inconfortable ! Pour opter pour cette solution il faut parler allemand pour contacter le vendeur et aussi s’y rendre pour voir la voiture, la tester, négocier à son sujet et aussi entamer la partie administrative. En tant que particulier, vous devrez vous occuper vous-même des formalités administratives ainsi que du rapatriement qui nécessitera des plaques d’immatriculation allemandes temporaires. Sauf si vous avez la possibilité de récupérer la voiture avec plaque d’immatriculation… N’oubliez pas non plus l’assurance temporaire pour conduire la voiture avec plaque d’immatriculation allemande.

Pour trouver une voiture grâce aux petites annonces, lisez notre article Quels sites pour acheter une voiture en Allemagne ?

Les documents nécessaires à l’immatriculation d’une voiture d’occasion achetée en Allemagne

Toute demande d’inscription doit se faire sur le site officiel de l’ANTS. Avec une voiture importée, vous pouvez être accompagné par un spécialiste spécialisé dans les papiers gris. Cela fait gagner du temps et évite de s’arracher les cheveux en échange de quelques dizaines d’euros pour la prestation.

Vous devez d’abord demander une attestation d’immatriculation provisoire, puis demander une carte grise définitive.

Le certificat d’immatriculation allemand, un certificat de dédouanement, le certificat de conformité européen, la demande d’immatriculation dûment remplie Cerfa 13750*05, le contrat d’achat ou la facture d’achat de la voiture en Allemagne et, si nécessaire, le test TÜV sont requis. La voiture a plus de 4 ans. Si vous dépassez cette limite de plus de 6 mois, vous devez passer un contrôle technique en France.

Le certificat d’immatriculation allemand se compose de deux parties : le certificat d’immatriculation et le certificat d’immatriculation. En fait, la voiture doit être retirée du système d’immatriculation allemand afin de pouvoir la vendre en France avec le retour des plaques d’immatriculation. Pour cette raison, ce processus est plus compliqué lorsque vous achetez à quelqu’un qui ne le fait pas pour vous.

A lire aussi  Voie de bus : c'est ça la sanction si vous roulez dessus ?

La défiscalisation vous permet d’éviter la TVA lors de l’achat d’une voiture d’occasion. Il faut donc choisir une voiture qui a plus de 6 mois et qui a au moins 6000 km au compteur.

Acheter auprès d’un atelier ou d’un revendeur en Allemagne

Il existe plusieurs scénarios lors de l’achat d’une voiture d’occasion auprès d’un professionnel en Allemagne.

Commençons par le plus simple : la concession près de la frontière française. Certains détaillants se sont même spécialisés dans la vente aux Français. Ce sont des concessions proches de la frontière : ainsi en plus d’être gérées par des commerciaux francophones, vous pouvez également vous occuper de la partie administrative. Votre voiture est livrée directement avec des plaques d’immatriculation françaises WW provisoires et ils s’occupent de la carte grise finale. Ce sera le cas le plus simple !

Deuxième cas, un peu moins simple : l’atelier ou le concessionnaire automobile situé juste de l’autre côté de la frontière et non spécialisé dans la vente à la clientèle française. Il n’y a pas de vendeur qui parle français et qui ne s’occupe pas de vos plaques WW ou de la carte grise finale. En revanche, ils peuvent vous fournir tous les documents dont vous avez besoin pour les démarches en France – c’est tout. La voiture est livrée… sans plaque d’immatriculation ! Si vous ne le récupérez pas avec un plateau, vous devez apporter vos plaques d’immatriculation WW ou vos plaques d’immatriculation de transit allemandes. Une première visite de la voiture est nécessaire pour la réserver, une deuxième fois pour récupérer les papiers allemands et une troisième fois pour la récupérer. C’est pourquoi ce type de dossier est généralement plus facile pour ceux qui habitent en Alsace, à une distance raisonnable du garage en question.

A lire aussi  Voiture diplomatique : comment en acheter une d'occasion ?

En raison de la courte distance jusqu’à la frontière, vous pouvez conduire en Allemagne avec un code WW français. Cette pratique est acceptée par la police allemande, mais pas pour parcourir tout le pays ! A réserver pour un trajet de maximum 30-40 km depuis la frontière française.

Troisième cas : un atelier éloigné de la frontière, qui ne fait pas forcément la partie administrative à votre place (dont la délivrance du certificat de conformité). Comme vous êtes loin de la frontière, vous ne pouvez même pas utiliser les plaques WW. Pour cette raison, dans ce cas, si vous avez trouvé une voiture loin de la frontière, je vous conseillerais plutôt d’aller chez un importateur !

Appeler un importateur

Autre solution qui permet d’importer facilement une voiture d’Allemagne : les importateurs. Ces spécialistes proposent des voitures d’occasion en provenance d’Allemagne directement sur des sites publicitaires comme Leboncoin. Ces voitures sont ensuite affichées au prix de vente final, l’importateur ajoute ses frais au prix d’achat allemand. La plupart du temps, il s’agit de publicité destinée à attirer les clients. Mais vous pouvez aussi faire l’inverse, en contactant un importateur pour lui remettre un croquis du modèle que vous avez choisi, ou en lui envoyant le lien vers une annonce que vous avez vue en Allemagne afin qu’il se charge de se renseigner. Négociation, achat et rapatriement.

Le coût d’un importateur peut varier selon la gamme de services proposés (ou souhaités), il peut aller jusqu’à 1500 euros pour une recherche de modèle avec gestion complète de l’achat et de la livraison dans votre région.

Dans tous les cas, il faut choisir le modèle de voiture, faire les vérifications nécessaires et tout faire pour faire une bonne affaire. Pour que l’achat d’une voiture d’occasion soit un succès complet, nous avons développé le programme Roulez Gratuit. Vous saurez alors comment faire un bon achat pour éviter de dépenser des milliers de dollars par mois en rabais automobiles et en frais d’entretien.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Récents