Suivez-nous

Pratique

8 erreurs à ne pas commettre lors du changement de plaquettes

8 erreurs à ne pas commettre lors du changement de plaquettes

Patins usés ? Économisez et faites-le vous-même ! Mais attention à ces erreurs potentiellement dangereuses…

Les plaquettes de changement de vitesse sont un entretien standard de la voiture et ne sont pas trop difficiles à faire vous-même si vous êtes un peu bricoleur. Un bon moyen de faire des économies, d’autant que les pièces elles-mêmes ne sont pas très chères.

Une opération à réaliser dans les règles de l’art

Mais dès que vous touchez des parties de la voiture importantes pour la sécurité, comme les freins, tout doit être fait selon les règles de la technologie, sinon il y aura de mauvaises surprises sur la route. Avant de vous lancer, notez ces quelques erreurs à éviter.

Ne laissez pas la voiture sur le cric

La première étape avant de changer les plaquettes est de lever la voiture pour y accéder. Chaque fois que vous devez travailler sous votre voiture, vous voulez vous assurer qu’elle ne tombe pas. Tout d’abord, serrez le frein de stationnement pour empêcher la voiture de rouler. Positionner correctement le cric à l’endroit indiqué par un petit triangle sous la caisse. Montez ensuite une béquille latérale à un endroit fixe – par exemple le carter moteur ou le té de fourche. Ensuite, vous pouvez retirer le chat.

Ne laissez pas le liquide de frein déborder.

Au fur et à mesure que les plaquettes s’usent, le niveau de liquide de frein dans le réservoir sous le capot baisse. Mais certains mécaniciens choisissent parfois de rajouter du liquide de frein sans changer les plaquettes. Dans ce cas, lorsque les pistons sont repoussés pour accéder aux plaquettes de frein, le liquide va déborder. Utilisez une seringue pour enlever le trop-plein avant d’accéder aux flacons.

A lire aussi  Quelle est le prix d'un plein d'essence ?

Dans cette nouvelle édition de Spotlights, nous vous expliquons comment identifier les ateliers défaillants et des conseils pour entretenir votre véhicule. https://t.co/mxXktvHkD4

– AutoPlus (@AutoPlusMag) 2 mai 2022

Ne pas endommager le disque en repoussant les pistons.

Pour changer les pads il faut les éloigner du disque. Pour ce faire, vous devez repousser les pistons. Utilisez un appui large et appuyez-vous sur le dos de l’étrier. Veillez à ne pas endommager le disque lui-même. Si l’assemblage est trop épais pour votre pince, vous pouvez utiliser un gros tournevis plat en faisant attention de ne pas appuyer sur les parties délicates.

Ne suspendez pas le collier de serrage.

Une fois la pince retirée, ne la laissez pas pendre aux tuyaux. Ces pièces sont fragiles et critiques pour votre sécurité. Avec un câble vous pouvez le fixer à l’amortisseur et vérifier que rien n’est sous tension.

Bien nettoyer les encoches

Une fois les plaquettes usées retirées, les encoches qui les retiennent doivent être nettoyées. De la poussière de frein se forme, ce qui peut empêcher les nouvelles plaquettes d’être correctement installées. Utilisez une brosse métallique et frottez jusqu’à ce que vous puissiez voir le métal des pinces, finition très lisse. Vous pouvez également utiliser du papier de verre (grossier). Attention, la poussière est dangereuse pour la santé et très sale. Prévoir une bassine ou une grande bâche sous la zone de travail et éviter d’inhaler les éclaboussures.

Pour ce pilote, Mercedes bénéficiait d’une image de fiabilité supérieure à celle des autres marques. Mais devoir débourser plus de 3 000 euros après deux ans et demi d’utilisation lui colle à la gorge. https://t.co/4z8nHLuZ8

A lire aussi  Dacia Sandero 2 d'occasion (2012-2021) : laquelle choisir ?

– AutoPlus (@AutoPlusMag) 28 juin 2022

Installez les patins dans le bon sens

Cette suggestion semble idiote, mais il est facile d’installer les coussinets à l’envers. Et évidemment le freinage est inefficace car la matière abrasive des plaquettes n’est plus en contact avec le disque. Vérifiez le sens de montage avant de commencer.

N’oubliez pas d’appuyer sur la pédale de frein

Après avoir changé les plaquettes et remonté le groupe, appuyez plusieurs fois sur la pédale de frein. Vous devez “pomper” jusqu’à ce que vous ressentiez un point dur à mi-parcours. Sinon, votre premier arrêt pourrait se terminer par une mauvaise surprise…

Ne serrez pas arbitrairement les roues

Une fois le travail terminé, essayez de serrer “bien” les écrous de roue. Mais la seule façon de s’assurer que la roue est correctement montée est d’utiliser une clé dynamométrique. Réglez-le entre 8 et 10 daN. Consultez le carnet d’entretien ou les informations techniques en ligne.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récents