Suivez-nous

Moto

Un scooter chinois sur les traces du BMW C400

Voge, la marque du Groupe Loncin créée pour le marché européen, se lance dans le segment des scooters avec un intéressant 350 qui reprend le moteur et le cadre du BMW C 400. Un scooter puissant aux lignes modernes qui arrivera au printemps.

C’est quelque chose qui avait déjà fait l’objet de rumeurs et certaines rumeurs circulaient depuis des mois, mais ce n’est pas moins surprenant pour autant. Après Zontes qui a dévoilé son nouveau 300 à l’automne dernier, et l’apparition d’Ariic il y a quelques mois, le premier scooter de Voge est lancé.

Mais si ces rivaux ont surpris par leur rapport prix-équipement-performance, Voge n’est pas en reste : ils ont directement profité de leur accord avec BMW, pour qui ils fabriquent la C 400, pour lancer leur propre version du véhicule. Nous connaissions déjà le nouveau trail 650 DS avec le moteur monocylindre du F 650 de la marque allemande, mais dans ce cas, non seulement le moteur mais aussi le châssis du scooter allemand sont utilisés. De plus, dans ce cas, nous ne parlons pas d’un vieux modèle BMW, mais d’un modèle qui est encore utilisé aujourd’hui.

Aucun chiffre de puissance ou de couple n’a été communiqué, mais nous pouvons être sûrs qu’ils seront très similaires à ceux du scooter bavarois. Le moteur est un monocylindre de 350 cm3 à refroidissement liquide avec une culasse à quatre soupapes à SACT. Il utilise un arbre d’équilibrage contre-rotatif et est monté sur un cadre rectangulaire en treillis d’acier. La carrosserie est conçue en Italie, dans un style GT clair, avec une sensation de sportivité.

A lire aussi  Gants Roadcuster de Garibaldi : un look vintage pour l'été

Il utilisera des lumières LED, une clé de proximité et un écran couleur TFT pour le tableau de bord. En ce qui concerne le chargement, il y a deux boîtes à gants avant avec verrouillage central et, sous la selle, vous pouvez loger un casque intégral et un jet dans un espace de 41,5 litres avec lumière de courtoisie. Autre caractéristique intéressante, il est équipé d’une caméra frontale située au centre des phares qui vous permet d’enregistrer votre trajet.

Suspension Kayaba, avec fourche de 35 mm et deux amortisseurs arrière réglables, freins J.Juan avec deux disques de 265 mm à l’avant et étriers radiaux, ABS Continental, avec fonction anti-patinage et clignotants automatiques en cas de freinage d’urgence. Il dispose d’un frein de stationnement, de roues de 15″ à l’avant et de 14″ à l’arrière, équipées de pneus Pirelli Angel Scooter. La pression de ces derniers est contrôlée par un système TPMS.

Le SR 4 350 arrivera en Espagne au printemps prochain. Il le fera par l’intermédiaire d’Onetrón, l’importateur actuel de la marque, et bien qu’aucun prix n’ait été publié, il a été annoncé qu’il suivrait la politique actuelle de la marque, donc il sera sûrement très compétitif.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récents