Suivez-nous

Moto

Essai du Voge 300 Rallye : un enduro pour tous les goûts.

Essai du Voge 300 Rallye : un enduro pour tous les goûts.

Le Rallye Voge 300 n’est pas la première proposition dans ce sens, bien sûr. Mais c’est l’un des vélos de trail d’entrée de gamme actuels les plus “enduro” pour le permis A2. Et tant en termes d’approche que de prix, c’est probablement le plus logique des rares que vous trouverez dans le catalogue, car c’est le plus accessible à tous points de vue. Elle se distingue comme un pari important de la marque asiatique encore récente, une entreprise soutenue par l’un des plus grands constructeurs du monde et importée en Espagne par l’un des groupes les plus prestigieux de la distribution de motos. Malgré tout, y a-t-il une place sur le marché espagnol pour une telle moto, et la Voge 300 Rally est-elle suffisamment convaincante pour trouver une place sur le marché ? La réponse à la première question est “nous verrons”. Pour le second, je peux vous assurer qu’il existe.

Parce que le marché de la moto, dans tous les segments, est de plus en plus encombré. Il existe tellement de marques et de modèles qu’il est difficile de trouver un espace libre. Souvent, cet espace doit être inventé et testé. Et c’est ce que fait Voge. Pensez-y. Si vous recherchez un véritable vélo d’enduro, il existe de nombreuses marques spécialisées. Le groupe KTM, leader du segment, a trois marques en lice, avec différents modèles et cylindrées pour chacune d’entre elles. Ensuite, il y a d’autres marques très spécialisées qui ont une longue tradition, comme Sherco, Rieju, TM, Beta… Toutes proposent des gammes qui vont des modèles presque de compétition aux véritables clients-racers. Si l’on passe de l’autre côté, au ” trail-trail “, Voge propose lui-même son DS/DSX 500, ainsi qu’un 650 un peu plus cher, auxquels s’ajoutent des succès comme Macbor avec son Montana XR5 ou Benelli avec le TRK 502 et, dans ce domaine, le Benelli TRK 251, très proches en prix et en puissance. Mais aucun d’entre eux ne vous donnera de véritables capacités tout-terrain sans risquer votre physique ou celui de la moto. N’oublions pas la Honda CRF 300 L et nous pouvons même envisager une KTM 390 Adventure qui pourrait se rapprocher de ce concept, mais ce sont des motos d’un autre niveau de prix. Bien sûr, vous avez les options de la KTM 690 Enduro ou de la Husqvarna 701 Enduro, mais dans un autre univers de performance et de conduite, qui demande de l’expérience.

En remontant dans l’histoire, on peut trouver d’autres trail-enduros similaires. La première qui vient à l’esprit est la WR 250 R de Yamaha qui, basée sur la sportive WR 250 F, avec des composants plus simples et un moteur moins extrême, était proposée comme une alternative simplement pour la campagne, sans désir de compétition. Il n’était pas bon marché, ce qui signifie peut-être qu’il n’a pas eu de succès sur le marché. Derbi a opté pour la Senda 125 DRD à moteur à eau avec un châssis périmétrique en acier, similaire à cette Voge. Mais le moteur de 15 ch n’était pas suffisant pour une moto qui, comparée à ses rivales, ne se distinguait pas non plus en termes de prix. En fait, si vous voulez revenir aux “histoires de grand-père Cebolleta”, rappelez-vous – si vous êtes assez vieux – ces derniers Bultaco Frontera MK11.

Prix, offres, spécifications techniques et images de ALL TRAIL MOTORBIKES FOR A2 LICENCE sur le marché.

C’était la “Blanca” de Bultaco sur le célèbre bleu de la marque, avec des suspensions plus courtes, un carburateur plus petit et un moteur calmé. Il s’agissait d’une option similaire, tandis que le Bultaco Pursang MK12TT est apparu sur le marché pour ceux qui voulaient rivaliser. Mais tous ces vélos se sont toujours heurtés au même problème : si j’économise un peu par rapport à la version “complète”, j’achète la grande. Si je n’ai pas envie de faire la course, je ne la pousse pas, mais si un jour je suis d’humeur, je l’ai. Voge ne commet pas cette erreur avec son Rallye 300, car elle a amélioré un aspect essentiel de l’offre : le prix. Si je peux économiser “un peu d’argent” par rapport à un vrai enduro, et que ce que je veux faire c’est rouler, pourquoi pas ?

À QUOI RESSEMBLE LE RALLYE VOGE 300

Deux choses sont frappantes dans le Rallye Voge 300. Tout d’abord, n’oubliez pas que nous parlons d’une moto de moins de 4 500 €. Néanmoins, la qualité et la finition de la moto sont plus qu’adéquates. D’un autre côté, elle est basique, car il n’y a pas de grand luxe, mais il ne manque pas de détails qui comptent vraiment sur une moto comme celle-ci, comme des suspensions à grand débattement et fonctionnelles, un moteur suffisant, une boîte de vitesses précise et des freins avec une bonne sensation et une bonne puissance de freinage. Et aussi quelque chose de fondamental : l’ABS commutable.

Plus discutable est le choix du châssis pour le Rallye Voge 300. Il utilise une disposition périmétrique en acier. Cela a ses avantages et ses inconvénients. Bien sûr, le volume d’acier permet d’obtenir un châssis très solide, mais il est vrai que des cadres périmétriques aussi massifs sont utilisés lorsqu’ils sont en aluminium, car ils sont légers et tout aussi solides. Toutefois, lorsque l’on utilise de l’acier, un cadre tubulaire est généralement suffisant. Regardez les KTM enduro ou des motos similaires avec un châssis traditionnel. C’est bien sûr plus apparent, mais on aurait pu économiser quelques livres en utilisant quelque chose de plus standard.

Elle ajoute un bras oscillant du même matériau avec un monoamortisseur central sur bielles pour la progressivité. La fourche est une unité inversée, également quelque peu excessive avec un diamètre de 41 mm. Encore une fois, l’apparence est importante. Ils présentent, tant à l’avant qu’à l’arrière, un débattement effectif de pas moins de 240 mm. Les freins sont un excellent choix, avec un disque avant de 265 mm et un disque arrière de 220 mm, avec ABS débrayable et étriers de série. Ils arrêtent la moto sur la route avec une force totale, et dans le champ, ils ne sont pas écrasants, maintenant une sensation parfaite. Bien sûr, il utilise des roues à rayons, avec des pneus à usage mixte sur des jantes de 21″ et 18″ respectivement à l’avant et à l’arrière, comme il sied à un enduro.

Prix, offres, spécifications techniques et images de TOUS LES MODÈLES VOGE sur le marché.

Le moteur est un monocylindre avec deux arbres à cames en tête et quatre soupapes. Il s’inspire d’un ancien modèle Kawasaki, mais a été entièrement repensé, modernisé et mis à jour par Kawasaki pour ses nouvelles utilisations. C’est le même que celui que vous trouverez sur les autres vélos Voge. Il fait 292 cm3, délivre 28,6 ch à 9 000 tr/min, avec un couple de 25 Nm à 6 500 tr/min. Un embrayage souple et doux au toucher et une boîte de vitesses à six rapports précise transfèrent ces chiffres à la roue arrière.

L’équipement manque très peu et il ne reste presque rien. Il y aura toujours des gens qui voudront le décortiquer et y chercher des “défauts” ou des “restes”, mais en principe, c’est plutôt bon. Il est équipé d’un petit pare-brise qui aide en cas de pluie, d’un couvercle de carter et de barres de protection, intéressants si vous allez vraiment rouler à la campagne, et il est équipé d’un écran LCD basique, mais suffisant et facile à lire. Les pignons sont standard, comme sur n’importe quel vélo goudronné moderne, sans complications qui pourraient rendre leur réparation plus coûteuse. Et il est livré avec de bons cache-leviers, élément fondamental lorsque vous roulez avec de la végétation à proximité, qui peut ” tirer ” le frein lorsque vous ne vous y attendez pas ou ” caresser ” votre main d’embrayage. Le phare principal est à halogène, tandis que le reste de l’éclairage est à LED et qu’il y a des supports en dessous pour une béquille qui, apparemment, a été décidée de ne pas être installée pour gagner du poids et éviter les chocs sur le terrain. Enfin, une prise USB accessible sur le châssis, un bouchon de réservoir verrouillable et un porte-bagages arrière pratique complètent l’équipement du Voge 300 Rally.

A lire aussi  Qui part en premier dans le Grand Prix MotoGP d'Allemagne ?

PRIX ET CONCURRENTS DE LA VOGE 300 RALLYE

Il n’y a rien de tel que ce Voge 300 Rally dans sa gamme de prix. Pour trouver un modèle similaire, vous devrez renoncer soit à une partie de ses capacités tout-terrain, soit à une partie de vos économies. Jetons un coup d’œil à quelques vélos de trail A2 dotés de réelles capacités tout-terrain à des niveaux de prix similaires à ceux de ce Voge, et même à certains vélos dont l’approche est très similaire à celle de ce 300 Rally, même s’ils sont hors de votre budget.

Prix, offres, spécifications techniques et images de TOUS les TRAIL BIKES sur le marché.

En commençant par l’ordre alphabétique, une moto de taille et de performances similaires, mais sans l’accent mis sur le pays, est la Benelli TRK 251, avec ses 26 ch. Il se situe dans le segment du trail, mais dans ce cas sur l’envers du décor grâce à ses roues 17″ sur un vélo au caractère asphalte marqué et donc citoyen, au prix de 3 990 €. Très similaire dans l’approche, mais plus polyvalente et avec une plus grande capacité de campagne que la Benelli, est la petite BMW de la famille GS, la 310. Une moto originale, avec le cylindre incliné vers l’arrière et 34 ch, équipée d’une roue avant 19″, qui, oui, a un prix d’un autre niveau : 6 580 €.

Le Honda CRF 300 L est probablement celui qui se rapproche le plus de la Voge. Il s’agit d’un modèle très champêtre, capable de rouler en toute confiance sur le macadam avec 27 ch et équipé de roues à rayons avec des pneus mixtes, bien qu’avec une bonne dose de pneus à crampons. Malgré les apparences, elle est moins assise que la Voge 300 Rally, légèrement plus légère (142 kg) et nettement plus chère : 5 750 €.

Encore un peu au-dessus, la KTM 390 Adventure. Il est entièrement axé sur le trail, sans l’étiquette enduro, mais l’appellation trail de la marque orange signifie une quantité significative de capacités tout-terrain. Elle a des roues de 19″, et sa puissance maximale est de 44 ch dans une moto qui débute à 6 999 €, ce qui est déjà bien supérieur à celui de la Voge. Mais nous pouvons encore aller un peu plus loin. 7 365 € pour un Montesa 4Ride, un modèle difficilement adaptable en tant que vélo de trail, dérivé du champion du monde de trial 4RT. C’est un vélo conçu pour le tourisme tout-terrain, mais qui est également capable de rouler sur le macadam. Il se distingue par sa haute technologie, avec un poids de seulement 81 kilos et des roues de trial, dans un vélo agréable à conduire, idéal pour les débutants dans les zones de trial. Les options de la marque espagnole TRS sont similaires, mais encore plus orientées vers le trial : avec un réservoir et un kit de selle plus grands, les vélos de trial développés en collaboration avec Jordi Tarrés deviennent des X-Track. Disponible en différentes cylindrées, au même prix, la version de base est proposée à 6 499 €. Moteur d’essai, 2 temps, léger et compact, il est déjà un peu à l’écart, mais c’est une option à considérer si vous voulez rouler intensivement en tout-terrain.

Pour en revenir aux motos de trail plus authentiques, une rivale importante sera la Royal Enfield Himalayan, une moto de 24 ch, de plus grande cylindrée, beaucoup plus basse dans la selle et avec ce look faussement rétro. Avec sa roue avant de 21″, il est étonnamment capable de faire du tout-terrain, plus que ce à quoi on pourrait s’attendre. Son prix de vente est de 5 089 €. Un autre trail-rétro est le SWM Six Days 500. Dans ce cas, malgré un nom qui a une longue histoire et une grande renommée dans le domaine du tout-terrain, il s’agit d’une moto conçue plutôt pour des balades tranquilles sur la route ou sur des pistes très simples. Elle embarque toujours des roues de 19″, 27bhp et 153kg dans des chiffres similaires à ceux de la Voge, mais sans la suspension.

Un autre membre de notre liste est le Zontes T2 310, avec des roues à rayons, un équipement premium et des performances bien plus élevées (35 ch) sur un vélo à vocation presque purement asphalte, avec des roues 17″. Il commence à 5 189 euros.

COMMENT SE DÉROULE LE RALLYE VOGE 300

En plein milieu de la canicule de juin, dans les landes et les montagnes près de Guadalajara, ce n’est probablement pas le meilleur moment pour faire de la moto à la campagne : nous avons eu beaucoup de poussière, de soleil et des conditions vraiment difficiles lors de cette épreuve. Mais le Rallye Voge 300 a passé avec brio. Il y avait plus de 80 kilomètres dans la campagne et quelques uns sur la route. La moto est convaincante, si vous êtes clair sur ce que vous voulez et si elle correspond à votre approche.

Le Rallye Voge 300 a l’air bien, bien fini et décoré. La hauteur de l’assise est assez impressionnante. Ses 915 mm s’inscrivent davantage dans le monde de l’enduro que dans celui du trail. Et les premiers pèsent un peu plus de 100 kg, tandis que le Voge revendique 158 kg. Lorsque, comme moi, vous mesurez environ 1,65 m, cela peut être un problème. Mais la vérité est que la suspension, fabriquée par la marque elle-même, a un premier roulement souple, comme il se doit sur un vélo comme celui-ci, et qui cède un peu lorsque vous êtes au sommet. Dans mon cas, je monte sur la pointe des pieds, mais si les choses ne sont pas compliquées, on s’en sort bien.

Tournez la clé de contact et il démarre facilement. Les commandes sont dans une position confortable et les pieds sont un peu plus en avant que sur un enduro, plutôt centrés. Le guidon est bien placé, aussi bien en position assise que debout. Les repose-pieds sont de style enduro, en métal et dentelés, comme il sied à une moto d’enduro. L’embrayage est souple et le passage des vitesses est assez précis et offre une bonne sensation. La première vitesse, du moins celle que j’ai conduite, est parfois difficile à engager, rien qui ne puisse être résolu en relâchant un peu l’embrayage jusqu’à ce qu’elle s’engage.

A lire aussi  Vélos de randonnée : les meilleurs modèles que vous pouvez conduire avec un permis voiture

Le siège et la position sont confortables. Sur la route, la moto se comporte de manière très noble. Il est équipé de pneus de trail Timsun et de nombreux pneus à crampons. Sur le tarmac, elles sont douces et transmettent bien l’adhérence. La sensation de freinage est très bonne et vous pouvez être sûr avec l’ABS que vous ne surmultipliez pas, car ils ont la capacité de le faire. Cependant, il se conduit comme un vélo de trail ” normal ” : quand on freine, la suspension longue, avec un débattement initial souple, le vélo ” renifle ” un peu. Ensuite, vous relâchez les freins, vous vous penchez en arrière à volonté (il vous permet de le faire et vous pouvez bien sentir l’adhérence) et vous ouvrez les gaz, en déplaçant le poids vers l’arrière. Dans cette manœuvre, on est surpris par les bons bas et moyens régimes du petit moteur monocylindre de 28 CV, qui fait avancer la moto avec aisance. C’est amusant de rouler dans des endroits sinueux.

Sur l’autoroute, c’est un peu juste. Le Voge 300 Rally est facile à conduire jusqu’à environ 100 km/h. Si vous poussez fort, vous pouvez le voir dépasser les 120 km/h et probablement avec le moteur plus utilisé (mon unité n’avait que 500 km au compteur), il peut atteindre un peu plus, car sur les routes plates, il n’a pas atteint le sommet du régime, restant environ 1 500 tr/min en dessous de la ligne rouge. Il suffit de prévoir des voyages détendus, car on a la sensation de pouvoir traverser les continents à son propre rythme. Mais je vous conseille de rechercher les routes, les pistes et les chemins de campagne dans le GPS pour passer un bon moment.

Parce que la campagne est son point fort. Vous coupez l’ABS et vous quittez le tarmac. Les pneus fonctionnent bien et vous avez beaucoup de traction, et même beaucoup d’adhérence latérale. Ce ne sont pas des pneus d’enduro et la moto n’est pas vraiment un enduro, mais ce n’est pas mauvais dans cet environnement. Il est préférable de le conduire en position verticale, comme la plupart des vélos de trail modernes, avec un bon débattement de suspension qui absorbe tout ce que vous rencontrez. Vous n’avez pas de puissance à revendre, bien sûr, mais, à l’exception d’une conduite vraiment agressive, vous avez suffisamment de performances pour la conduire joyeusement où vous voulez.

-Une option presque unique sur le marché

-Poids élevé (châssis en acier périphérique)

C’EST AINSI QUE NOUS VOYONS LE RALLYE VOGE 300

Le Voge Rally 300 est une moto pour avoir des objectifs clairs. Si c’est pour rouler à la campagne à un bon rythme, avec la possibilité de sortir sur le macadam, c’est une option très intéressante, car elle est bien faite et finie, et aussi à un bon prix. C’est exactement ce pour quoi il a été conçu. Mais cela limite également le reste de ses possibilités. Sur le tarmac, il souffre d’un manque de performance. Cependant, elle est confortable, malgré une hauteur d’assise trop élevée si vous n’êtes pas grand pour, par exemple, l’utiliser confortablement en ville. Son équipement est bien pensé pour une moto de ce type, ce qui ne rend pas inutilement cher un modèle essentiellement tout-terrain. Il y a beaucoup de place pour un passager, même si la moto s’abaisse un peu à l’arrière, ce qui fait varier la géométrie. Vous le remarquerez, comme il est normal sur toute moto tout-terrain.

Plus d’informations sur le Rallye Voge 300

Quel est le moteur des motos Macbor ?

Pour ce bond, le Macbor Montana XR5 est animé par un moteur bicylindre de 471 cm3, 8 soupapes, EFI, refroidi par liquide, qui délivre les 47 ch à 8 500 tr/min maximum de ce permis. Le pilote peut choisir entre deux modes de puissance (Safe et Sport) pour obtenir une puissance différente.

Quelle est la puissance du Macbor 125 ? Le moteur de 125 cm3 à 4 temps est refroidi par air et produit 10,5 ch. Il est identique aux autres modèles Macbor de la gamme street mais avec quelques ajustements pour s’adapter au Fun 125. Il possède également une fourche inversée et un système de freinage CBS. Le réservoir de carburant a une capacité de 13 litres.

Quel est le moteur du Macbor 500 ?

Pour le faire avancer, il est animé par un moteur bicylindre multisoupape de 471 cm3 à injection électronique de carburant qui développe 47 ch à 8 500 tr/min.

Qui fabrique le Macbor XR5 ?

Et la cerise sur le gâteau est le prix bas : à partir de 6 699 euros. Fabriqué en Chine sous la supervision de la marque catalane Macbor, il se distingue par sa mécanique robuste et fiable, complétée par un équipement standard généreux.

Qui assemble VOGE en Argentine ?

La filiale haut de gamme de l’asiatique Loncin, est déjà présente dans notre pays en commercialisant une gamme de modèles très intéressants. Renseignez-vous sur leurs caractéristiques et leurs prix. Voge Argentina a officiellement commencé ses opérations dans le pays avec l’ouverture du premier magasin exclusif Voge dans la capitale fédérale.

Qui importe VOGE en Argentine ? VOGE vient de s’implanter en Argentine avec l’ouverture de son premier magasin dans la ville de Buenos Aires. La marque premium chinoise continuera à développer son réseau dans différentes régions du pays. La firme asiatique arrive sur le marché local grâce à un engagement fort de Gilera en tant qu’importateur et distributeur exclusif.

Où sont fabriquées les motos VOGE ?

Il s’agit pourtant d’un grand groupe industriel chinois qui produit chaque année 2,5 millions de motos et trois millions de moteurs dans son usine de Chongqing.

Quels sont les moteurs utilisés par VOGE ?

Dans cette optique, VOGE a annoncé qu’afin de se conformer à la réglementation anti-pollution européenne, elle a fait passer son moteur monocylindre de 292 cm3, dit 300, à la norme Euro5.

Que signifie Macbor ?

Nous n’oublions pas d’où nous venons. Macbor signifie “fils de Bordoy”. Mac est “Mc” et Bor est “Bordoy”.

Quelle est la marque de Macbor ? Macbor est née en 1999 comme marque propre de Motos Bordoy avec une gamme de modèles pour enfants qui a forgé de nombreux motocyclistes de demain.

Où est fabriqué le Macbor mountain XR5 ?

La gamme de vélos de trail pour le permis A2 est de plus en plus large et diversifiée ; le Macbor Montana XR5, conçu en Espagne, est l’une des options les plus intéressantes en raison de son rapport qualité/prix.

Quel est le moteur du Macbor 500 ?

MoteurBicylindre à 4 temps
Capacité du cylindre471 cm³
Diamètre par course67 x 66,8 mm
Ratio10,7:1
AlimentationInjection électronique – BOSCH

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Récents