Suivez-nous

Automobile

Viritech Apicale : Cette hypercar de plus de 1 000 ch roule à l’hydrogène !

Viritech Apicale : Cette hypercar de plus de 1 000 ch roule à l'hydrogène !

Même ses 1 000 ch et 1 000 Nm de couple n’impressionnent pas, mais son poids plume pour une voiture électrique : 1 000 kg ! Comme ? Grâce à un réservoir intégré à la structure du châssis !

Voici la Viritech Apicale, une hypercar anglaise à la fiche technique complètement démente qui roule à l’hydrogène ! Pour cause, il est équipé de deux moteurs électriques de 400 kW pour un total de plus de 1 000 ch et 1 000 Nm de couple ! Électriquement, cependant, il pèse moins de 1 000 kg ! Et cela n’est possible que grâce à l’utilisation d’hydrogène au lieu de batteries lourdes pour alimenter les moteurs.

Stratosphère!

1 000 ch pour 1 000 kg, cette hypercar du futur est vouée à des performances incroyables. Viritech annonce une accélération de 0 à 100 km/h en moins de 2,5 s et une vitesse de pointe de plus de 320 km/h ! Malgré ces accélérations stratosphériques et ces vitesses de pointe, l’Apical aurait une autonomie de 560 km.

Une approche pas comme les autres

Là où les Anglais ne faisaient pas comme les autres, c’était au niveau du réservoir. Plutôt que d’essayer de monter un réservoir sur un châssis déjà existant, Viritech a fait de la pile à hydrogène une partie structurelle de l’Apical ! Le résultat : plus de rigidité et d’espace avec moins de poids total ! “Cela permet d’atteindre les performances d’hypercar de l’Apricale, mais à moins de la moitié du poids des hypercars BEV typiques. a déclaré Matt Faulks, président de la marque. Et quand tout est recouvert du trait de crayon de Pininfarina, c’est sacrément bon !

A lire aussi  Ford Pro Electric Supervan : un Transit de 2000 ch !

L’hydrogène pourrait-il être l’avenir des voitures de sport ?

Des freins en céramique de carbone ainsi que des étriers à 6 pistons à l’avant et à 4 pistons à l’arrière assurent l’arrêt de la bête. 25 exemplaires proviendront des ateliers anglais. Viritech attend les premières livraisons à partir de début 2024. De telles réalisations et cette fiche technique donnent matière à réflexion. Après tout, l’hydrogène ne serait-il pas l’avenir des voitures de sport ? Dommage que cet apical coûte près de 1,8 million d’euros…

Il s’agit de @ViritechUK Apricale, une audacieuse hypercar de 1,5 million de livres sterling de 800 kW.

En savoir plus : https://t.co/T5BZbr9E3p 🔗 pic.twitter.com/S7RDtP7At6

– Déplacer électrique (@M0veElectric) 23 juin 2022

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récents