Suivez-nous

Automobile

Que sont les voitures hybrides rechargeables et comment elles fonctionnent ?

hybride_rechargeable

Les voitures hybrides rechargeables sont un modèle de voiture similaire aux hybrides, mais équipées d’un moteur-générateur plus puissant.

Voici un guide complet des différences
Les voitures hybrides rechargeables sont une évolution de la technologie hybride de première génération, offrant une solution plus efficace et plus écologique que les hybrides légers.

Ces véhicules sont un compromis entre les voitures électriques et les voitures à moteur à combustion interne, offrant les avantages des deux types.

Voyons ce que sont les voitures hybrides rechargeables, comment elles fonctionnent et quelles sont les différences avec les voitures hybrides classiques et les voitures tout électriques.

Qu’est-ce qu’une voiture hybride rechargeable ?


Une voiture électrique hybride rechargeable est une voiture qui se situe à mi-chemin entre un véhicule à émissions nulles et un hybride léger, avec des caractéristiques des deux.

Ces voitures sont équipées d’un moteur électrique et d’un moteur à essence, qui peuvent fonctionner de manière intégrée ou indépendante, grâce à une batterie de cellules rechargeables.

Plug-in signifie que la voiture peut être rechargée en connectant la batterie à une prise électrique.

Un autre terme par lequel les voitures rechargeables sont appelées est PHEV, ou Plug-in Hybrid Electric Vehicle. Ce terme renforce également le même concept, à savoir l’option de recharge externe pour ce type de véhicule hybride.

Comment fonctionnent les voitures hybrides rechargeables


Comme mentionné ci-dessus, les véhicules hybrides rechargeables sont équipés d’un double moteur essence/électrique, ou dans certains cas diesel/électrique, bien que cela soit moins courant.

Cela permet d’utiliser la voiture avec une propulsion traditionnelle à essence, le moteur thermique étant le principal.

Le moteur électrique et la batterie servent d’appoint, permettant à la voiture de rouler à faible vitesse sans émissions et avec une autonomie en mode électrique de 50 à 60 kilomètres.

Il est ainsi possible de rouler en ville sans polluer, tandis que sur les routes de campagne et les autoroutes, le moteur à essence prend le relais.

En règle générale, les véhicules hybrides rechargeables sont équipés de systèmes de régénération, ce qui signifie qu’ils peuvent récupérer la chaleur générée lors de la décélération et du freinage et utiliser cette énergie pour optimiser la charge des batteries.

Dans les voitures équipées de cette technologie, même en utilisant le moteur à combustion interne, une partie de l’énergie n’est pas gaspillée mais réutilisée.

A lire aussi  Voitures de la semaine : à bord du Cupra UrbanRebel Concept

Comment charger une voiture hybride rechargeable


La recharge des véhicules hybrides rechargeables fonctionne de la même manière que celle des voitures électriques, en fonction de la compatibilité du véhicule.

Plus précisément, les options de recharge d’une voiture rechargeable sont les suivantes :

  • prise domestique ;
  • boîte murale ;
  • station de recharge.


Quelle que soit la solution choisie, la recharge d’une voiture électrique et d’une voiture hybride rechargeable suit la même procédure.

La connexion à la source d’énergie externe nécessite l’utilisation de câbles et de connecteurs appropriés, en tenant compte de la puissance de la source électrique et du support de votre véhicule hybride.

De toute évidence, une prise domestique durera plus longtemps qu’une station de recharge publique, tandis qu’un mode intermédiaire est le boîtier mural.

Ce boîtier mural de recharge à haut rendement peut être installé dans le garage, ou près de la place de stationnement, pour accélérer le temps de recharge par rapport à une prise électrique traditionnelle.

À partir du 20 mars 2021, la nouvelle étiquette de recharge des véhicules électriques sera obligatoire en Europe. Il s’agit d’un système important pour aider les utilisateurs à comprendre quels dispositifs utiliser pour une recharge sûre et optimale.

Le label européen sera apposé sur les systèmes de recharge et les véhicules à émissions de carbone nulles ou faibles, ce qui vous permettra de faire le “plein” d’énergie dans tous les États membres de l’UE sans erreur.

Voitures mild hybrides, full hybrides et plug-in : quelles sont les différences ?
Il existe trois types de voitures hybrides sur le marché, chacun présentant des différences et des particularités substantielles.

Les Mild hybrides (MHEV, Mild Hybrid Electric Vehicle) sont considérés comme des hybrides légers, car le moteur électrique ne fonctionne qu’à certains moments, par exemple au démarrage du véhicule ou à faible vitesse.

Les véhicules entièrement hybrides (HEV), en revanche, sont dotés d’un double moteur électrique/essence ou électrique/diesel, peuvent être utilisés en mode “zéro émission” pendant quelques kilomètres et rechargent la batterie grâce au freinage par récupération et à la décélération.

Les hybrides complets ont une batterie plus petite que les plug-ins, ne peuvent parcourir que quelques kilomètres grâce au moteur électrique et ne peuvent pas être rechargés à partir d’une source externe.

Quels sont les avantages des véhicules hybrides rechargeables ?


L’engouement pour les voitures hybrides rechargeables s’explique par les avantages qu’elles offrent, surtout à l’heure où nous nous dirigeons vers une mobilité 100% verte. Voici les points forts des voitures rechargeables

  • Coût inférieur à celui des voitures électriques ;
  • zéro émission en conduite urbaine ;
  • Autonomie égale à celle des voitures à essence ;
  • excellent rapport qualité-prix ;
  • faibles émissions et consommation de carburant.
A lire aussi  Trouver un mandataire d’occasion pour acheter une voiture


Dans le détail, les hybrides rechargeables sont plus respectueux de l’environnement que les hybrides légers et les hybrides complets, car ils garantissent une consommation de carburant très faible et des émissions presque toujours inférieures à 60 g/km.

Ce sont également des voitures plus efficaces que les hybrides légers, avec des technologies optimisées pour la mobilité durable.

Avec les hybrides rechargeables, vous pouvez parcourir des dizaines de kilomètres sans polluer, et vous déplacer dans les centres-villes à faible vitesse de manière propre.

Contrairement aux véhicules purement électriques, les véhicules hybrides rechargeables n’ont pas de problème d’autonomie : si la batterie est déchargée, le moteur à essence offre presque la même autonomie qu’un moteur à combustion interne classique.

Les performances sont également similaires à celles des voitures à essence, en termes d’accélération et de vitesse de pointe, alors que les voitures entièrement électriques ont généralement une vitesse de pointe limitée.

Un autre facteur qu’il ne faut pas sous-estimer est le prix abordable, qui est nettement inférieur à celui des voitures équipées uniquement d’un moteur électrique.

Subventions pour les voitures hybrides rechargeables


Les véhicules hybrides rechargeables peuvent également bénéficier d’avantages importants, à commencer par l’exonération de la taxe de circulation pendant trois ou cinq ans, comme c’est le cas dans de nombreuses régions italiennes.

Les modèles dont les émissions de CO2 sont inférieures à 60 g/km peuvent bénéficier d’incitations à l’achat dans le cadre du programme Ecobonus auto 2021, et il est souvent possible de se garer sans payer sur les lignes bleues ou d’accéder aux zones à circulation restreinte.

Dans certains cas, l’assurance des voitures hybrides est également plus avantageuse pour les plug-ins, car les conducteurs qui conduisent ces voitures sont généralement plus prudents, avec une tendance à aller plus lentement pour assurer le plus faible impact environnemental possible.

Quoi qu’il en soit, la technologie “plug-in” est actuellement l’option la plus abordable pour la transition vers une mobilité propre, en attendant les développements futurs des voitures électriques.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Récents