Suivez-nous

Automobile

Prix ​​des carburants : bientôt la fin des taxes ?

Alors que le gouvernement allemand baisse les taxes sur les carburants, une telle démarche serait-elle possible en France ?

Comme vous le savez, le prix du carburant continue d’augmenter, alors que l’essence et le diesel sont actuellement bien au-dessus de deux euros le litre. Une situation intenable pour de nombreux automobilistes, qui sont parfois contraints de réduire d’autres dépenses personnelles ou de réduire leurs déplacements et leurs loisirs. Et cela ne devrait pas s’améliorer, notamment en raison de l’embargo imposé par l’Union européenne sur le pétrole russe, qui pousse le prix encore plus haut. Et la petite décote de 18 centimes, mise en place par le gouvernement depuis le 1er avril, ne change pas vraiment la donne, car elle est jugée insuffisante. Ce dont les Français ont besoin avant tout, c’est d’une baisse des taxes, qui représentent 60 % du prix du litre.

Le gouvernement a confirmé que les taxes sur les carburants ne seraient pas abaissées, malgré une augmentation effrénée depuis plusieurs mois. https://t.co/1IvSk93fg5

– AutoPlus (@AutoPlusMag) 20 juin 2022

Une baisse en Allemagne

Si le gouvernement refuse d’accéder à cette demande, il n’en va pas vraiment de même en Allemagne. En effet, depuis le 1er juin, nos voisins ont appliqué une baisse des taxes sur les carburants, ce qui a permis aux prix de baisser entre 30 et 35 centimes pour l’essence et entre 14 et 17 centimes pour le diesel. Une mesure qui est également complétée par une nouvelle offre à 9€ par mois pour se déplacer en transports en commun.

A lire aussi  Assurance au tiers : garanties si accident, tiers plus ou tous risques ?

Législatives : Bruno Le Maire “s’engage” à ne pas augmenter la TVA d’ici 2027, en réponse à Jean-Luc Mélenchonhttps://t.co/ajnqOJc3YJ pic.twitter.com/7fHHu5LV5G

— franceinfo (@franceinfo) 15 juin 2022

Quand en France ?

Alors si les Allemands sont tout à fait capables de réduire les taxes sur les carburants, pourquoi pas la France ? Pour l’instant, le Gouvernement continue de refuser de franchir une étape, comme le confirme une réponse donnée à un député il y a quelques jours “le Gouvernement n’envisage pas actuellement de changement important dans les termes de ce système [fiscal]”. Malheureusement, une baisse d’impôt n’est pas du tout à l’ordre du jour en ce moment, malgré les prix exorbitants du carburant.

Alors que les Français paient 2 € le litre de carburant et doivent sacrifier d’autres dépenses pour pouvoir voyager, l’entreprise Total réalise des bénéfices records jamais atteints dans toute l’histoire de l’industrie. Oui, nous bloquerons les prix. #ToYou pic.twitter.com/udlSR1JP6j

– Adrien Quatennens (@AQuatennens) 14 juin 2022

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Récents