Suivez-nous

Automobile

Pourquoi y a-t-il tant de voitures de location immatriculées en Pologne ?

Pourquoi y a-t-il tant de voitures de location immatriculées en Pologne ?

C’est un phénomène nouveau qui prend de l’ampleur : de nombreuses voitures de sport à louer sillonnent les villes de France. C’est pourquoi ils sont enregistrés en Pologne.

Ces dernières années, de nombreuses voitures de location en Pologne ont rendu la vie difficile aux forces de l’ordre. Ce sont souvent de puissantes sportives allemandes : Audi, Mercedes-AMG et autres Porsche, louées par de jeunes passionnés de voitures de course pour briller dans les villes.

Leur point commun ? Ils sont pour la plupart immatriculés en Pologne, ce qui pose la question de leur origine. Ce phénomène relativement nouveau se répand peu à peu dans toute la France après avoir conquis la région parisienne. On vous explique pourquoi ces voitures de sport de location sont immatriculées en Pologne !

Location de voiture Pologne : rodéos urbains

Ces voitures sont louées à la journée, à la semaine ou à la semaine, principalement par des jeunes des urbanisations qui les empruntent pour épater les filles et leurs amis. On les retrouve également dans certaines processions nuptiales, qui dégénèrent souvent en rodéos urbains.

On peut les louer sur les réseaux sociaux pour environ 300 à 3 000 euros la journée, selon les modèles, et plusieurs milliers d’euros le week-end. Derrière ces sombres histoires, difficile d’identifier les responsables, selon France 3, qui a suivi une enquête de la Sûreté des Bouches-du-Rhône :

#Marseille Loué de gros véhicules immatriculés à l’étranger, notamment aux adeptes des #rodéosurbains 😠😠😠👉 Les 8 🚗 de ce “loueur” frivole et peu professionnel ont été confisqués par les 👮 de la Sûreté @PoliceNat13 pic.twitter.com/gI8Hs2zWB8

A lire aussi  Pourquoi les incendies de voitures électriques augmentent-ils ?

– Police nationale 13 (@PoliceNat13) 13 septembre 2021

Location de voiture Pologne : une origine incertaine

Si l’origine exacte de ces véhicules n’est pas claire, de forts soupçons pèsent sur leur illégalité : les voitures de sport rutilantes pourraient être liées à des affaires de trafic d’êtres humains ou de blanchiment d’argent sale. Elles seraient achetées à LLD pour une bouchée de pain en Pologne par des sociétés fictives qui versent les premières mensualités avant de disparaître avec les voitures.

Ceux-ci sont ensuite envoyés en France, où ils peuvent faire vivre ces “entreprises” de location pendant un certain temps avant que la justice polonaise ne parvienne à les confisquer. Très souvent les voitures ne sont pas assurées, ce qui en cas d’accident crée de vrais problèmes, et ils sont nombreux, car les conducteurs inexpérimentés de ces véhicules prennent de gros risques au volant.

#ContraRodeos | La #police a intercepté le conducteur d’une voiture de sport verte, auteur du rodéo urbain à #AthisMons et #VigneuxsurSeine, cet après-midi. pic.twitter.com/utMraJiOCs

– Police nationale 91 (@PoliceNat91) 4 mars 2022

Location de voiture Pologne : évitez les sanctions

Avec les plaques d’immatriculation polonaises, il n’est pas non plus possible de traquer ou de confisquer les auteurs des infractions commises au volant de ces voitures de sport de location : un moyen d’éviter les sanctions si des infractions au code de la route sont constatées discrètement par un radar de voiture, par exemple.

Il est particulièrement difficile pour les forces de l’ordre de réglementer ce phénomène, car la location de voitures n’est pas une activité illégale et l’Union européenne garantit la libre circulation des véhicules et des marchandises en provenance de Pologne.

A lire aussi  Vidéo : Hoonipigasus : Journée test avant Pikes Peak !

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récents