Suivez-nous

Automobile

Peugeot 408 vs Renault Arkana : le match croisé !

Peugeot 408 vs Renault Arkana : le match croisé !

Après la déception du Kadjar, le Renault Arkana est un succès bienvenu pour la marque au Diamant. Mieux : il parvient parfois depuis son lancement à dépasser le Peugeot 3008 en termes de ventes, alors que ce dernier est pourtant un épouvantail. De quoi embêter du côté du Lion. Mais tant pis : la réplique arrive. Et allez répondre : la Peugeot 408 est un étonnant mélange des genres, qui vient d’être présenté.

Auto Plus pourrait se faire à bord de la Peugeot 408, dernière innovation de la Leon. On vous dit tout sur ce SUV coupé ! https://t.co/wyKfDdIs7m

– AutoPlus (@AutoPlusMag) 22 juin 2022

Il est vrai que Renault Arkana et Peugeot 408 ne sont pas si proches : côté Renault, on a affaire à un vrai SUV coupé, quand la 408 est plus “cross-berline”, plus basse et plus longue. Mais les deux devraient s’affronter directement dans les concessions dès la commercialisation de la Peugeot en fin d’année. Quels sont les arguments de chacun ? Une brève revue.

Extérieur : des dimensions différentes mais des silhouettes comparables

Peugeot 408 et Renault Arkana utilisent des plateformes connues de leurs constructeurs respectifs. L’Arkana est basée sur le Renault Captur, et la 408 est basée sur la compacte 308. Toutes deux sont logiquement plus longues que les modèles dont elles sont dérivées. Et les deux ne deviennent pas vraiment larges, surtout par rapport à un “vrai” SUV : 1,82 m de large pour l’Arkana, 1,86 m pour la 408. Voir ci-dessous.

En revanche, Peugeot et Renault diffèrent largement dans les deux autres dimensions. Pour ne pas tomber dans la catégorie des SUV, la Peugeot 408 est assez basse, avec 1,48 m de hauteur contre 1,58 m pour l’Arkana. Surtout, la 408 est très longue : 4,69 m, soit 12 cm de plus qu’une Arkana !

Côté style, comme toujours, on vous laisse juge. En revanche, on constate que Renault est convenu et cohérent avec le reste de sa gamme. Peugeot, pour sa part, présente ce qui est probablement le modèle le plus agressif de sa gamme aujourd’hui. Lignes tendues, volumes travaillés, optiques fines, anneaux très originaux, etc.

Enfin, tous deux optent pour un profil “fastback”. Qu’il s’agisse clairement d’un SUV coupé comme l’Arkana ou d’un objet plus original comme la Peugeot, l’objectif est d’évoquer un dynamisme qu’un SUV classique ou break n’apporte pas forcément.

A lire aussi  Comment calculer un bonus malus pour l'achat d'une voiture ?

Intérieur : une Peugeot vraiment habitable ?

Chez Peugeot, le message est clair : la 408 est le modèle le plus spacieux à l’arrière de toute la gamme Lion. Et il faut dire qu’il y a beaucoup d’espace, notamment pour les jambes. On sent que l’empattement est allongé de 10cm par rapport à la 308. C’est encore mieux qu’une berline 508 ou qu’une 5008 ! En revanche, la hauteur sous plafond pourrait être un peu plus généreuse.

Côté Renault Arkana, l’espace aux genoux est moins réel, mais toujours correct. En revanche, c’est mieux côté hauteur et surtout côté surfaces vitrées : on se sent moins à l’étroit que chez Peugeot. Dans les deux on apprécierait des intérieurs plus spacieux : rangements, troisième place à l’arrière…

A l’avant, les liens familiaux avec le Captur et la 308 sont évidents, car tous deux reprennent directement la présentation du modèle dont ils dérivent. Dans le Renault Arkana, on retrouve donc une architecture simple mais bien faite. L’écran central de ce dernier peut atteindre 9,3 pouces dans les versions hautes, et est installé en position verticale. Sensible et bien défini, en revanche, peut sembler un peu démodé. Cependant, le niveau de finition est très satisfaisant.

Equipement : une tête courte

Dans la Peugeot 408 on retrouve la présentation voulue par la marque avec le i-Cockpit, son petit volant et ses compteurs digitaux à lire dessus. L’écran central mesure 10 pouces et peut être accompagné de “i-toggles” numériques, ces raccourcis tactiles personnalisables. Un peu délicat dans la vraie vie, mais ils peuvent aider. Dans la finition GT du modèle de lancement, la présentation est assez flatteuse, avec des inserts en aluminium et des matériaux difficilement critiquables pour ce niveau de marché.

En termes d’équipements et de technologies, la Peugeot 408 peut garder une petite longueur d’avance. On a notamment pensé à la conduite semi-autonome, qui peut désormais reprendre le contrôle lors des dépassements sur route. Mais les 408 comme la Renault Arkana sont globalement bien positionnées.

Moteurs : hybrides simples ou rechargeables, vous choisissez

A son lancement, la Peugeot 408 sera déclinée en trois motorisations, toutes bien connues chez Peugeot : le 1.2 PureTech de 130 ch, ou l’hybride rechargeable de 180 ou 225 ch. Par la suite, Peugeot nous promet une version 100 % électrique, sans en dire plus pour le moment.

A lire aussi  Actualités : A bord de la Citroën C4 X

Trois moteurs aussi pour le Renault Arkana, mais pas un hybride rechargeable. L’entrée de gamme est composée du micro-hybride essence de 140 ch, puis du même moteur dans la version 160 ch. Il y a aussi l’hybride classique E-Tech 145, avec son crabot, de Clio et Captur notamment.

Bref, si ce que vous voulez absolument c’est un hybride rechargeable, vous n’avez pas le choix, il faudra opter pour la Peugeot 408. En revanche, les thermiques de Renault ne sont pas trois cylindres, contrairement au PureTech 130 ch de Peugeot. A méditer, si vous comptez rester dans les moteurs les plus classiques.

A moins bien sûr d’attendre la Peugeot 408 électrique qui devrait être présentée en 2023.

Tarifs : encore un peu de patience

Lancement tout récent oblige, on ne connaît pas encore les tarifs précis de la Peugeot 408. Mais selon les indications données par Peugeot, on peut s’attendre à ce que la Sochalien soit un peu plus chère que sa rivale désignée. Le Renault Arkana ouvre sa gamme à 31 300 € (finition Equilibre, moteur 140 ch). La 408, quant à elle, disposera d’une gamme simplifiée, qui s’articulera autour de trois niveaux de finition : Allure, Allure Pack et GT. Chez Renault, la gamme est plus large : Equilibre, Evolution, Techno, R.S. Line et l’édition limitée E-Tech Engineered.

Bref, rendez-vous dans quelques semaines pour la publication des tarifs de la Peugeot 408. Ensuite, pour les premiers essais en fin d’année. L’occasion de tirer les premières conclusions d’une rivalité franco-française…

La Mercedes EQXX a parcouru plus de 1 200 km sur une seule charge ! 1 202 km électriques sur une seule charge ! C’est l’exploit réalisé par la berline expérimentale Mercedes EQXX, en conditions réelles entre l’Allemagne et l’Angleterre.

Louer ou acheter : quelle solution est la plus rentable pour les professionnels ? Vous êtes un professionnel et avez besoin d’une voiture ? Voici un comparatif entre les différentes solutions de financement auto pour les professionnels.

Citroën AMI Buggy : tous les exemplaires vendus en 18 minutes ! Il a fallu exactement 17 minutes et 28 secondes pour vendre les 50 exemplaires de cette édition aventureuse de la petite voiture électrique sur Internet !

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Récents