Automobile

Les voitures hybrides : Qu’est ce que c’est et comment fonctionnent-elles ?

Les voitures hybrides se sont progressivement taillé une part croissante du marché. Grâce aux dernières technologies en matière de groupe motopropulseur, les voitures hybrides modernes constituent une alternative viable aux modèles à moteur conventionnel.

Voiture hybride : qu’est-ce que cela signifie ?


Une voiture hybride est une voiture dans laquelle le moteur endothermique est flanqué d’une unité électrique reliée à un bloc de batteries, souvent au lithium-ion, qui fonctionne indépendamment ou en série avec le moteur à essence ou diesel. L’énergie libérée lors du freinage est canalisée pour recharger la batterie.

D’autres moyens de recharge consistent à utiliser une fraction de l’énergie développée par le moteur endothermique ou à se connecter directement à une prise électrique externe.

Enfin, il existe des voitures hybrides qui ne peuvent utiliser que la propulsion électrique ou non. Dans tous les cas, ils peuvent être à quatre roues motrices ou à roues motrices avant ou arrière.

Voitures hybrides : comment fonctionnent-elles ?


Les voitures hybrides sont basées sur un moteur électrique fonctionnant à côté d’un moteur à combustion interne.

L’utilisation de l’énergie électrique permet de récupérer l’énergie cinétique qui serait gaspillée lors du freinage et de la décélération, puis de la réutiliser pour soutenir ou exclure complètement le moteur à combustion interne, selon le degré d’hybridation de la chaîne cinématique.

Types de voitures hybrides


Il existe trois types différents de groupes motopropulseurs hybrides sur le marché : mild hybrid, full hybrid et plug-in hybrid.

  • Le modèle hybride léger, qui est aussi le plus courant, est équipé d’un petit moteur électrique, entraîné dans la plupart des cas par une courroie. Il agit comme un alternateur/démarreur, un moteur-générateur et fournit un soutien au moteur thermique pendant l’accélération. Pendant la croisière et le freinage, le moteur conventionnel fait tourner le moto-générateur, ce qui permet de recharger la petite batterie. Il est important de noter que ce système n’est pas capable de déplacer la voiture au moyen du seul moteur électrique.
  • La seconde, full hybrid, permet l’utilisation combinée du moteur thermique et de l’unité électrique, augmentant ainsi l’efficacité de la chaîne cinématique. Par rapport au système mild hybrid, le système full hybrid vous permet de rouler en mode 100% électrique, mais sur quelques kilomètres seulement.
  • Le système plug-in, quant à lui, dispose de batteries de plus grande capacité que les modèles mentionnés ci-dessus et permet de parcourir plusieurs kilomètres en mode électrique, voire plus de 50 km. Ce système se distingue également par la possibilité de recharger le pack de batteries sur la prise ainsi que par la régénération classique de l’énergie cinétique lors du freinage.

Hybride doux


Les voitures hybrides légères se situent à l’échelon inférieur de l’électrification. Les hybrides légers ont de petites batteries et une propulsion électrique de faible puissance, qui n’est utilisée que dans certaines phases, toujours en soutien du moteur à combustion interne. Dans tous les cas, ils parviennent à réduire la consommation de carburant en ville d’environ 10% par rapport à leurs homologues à essence ou diesel.

Voiture entièrement hybride


Les véhicules entièrement hybrides combinent le travail du moteur à combustion interne avec celui du moteur électrique pour maximiser l’efficacité du groupe motopropulseur. L’autonomie et les performances sont limitées par la puissance de la batterie, qui se recharge exclusivement par la récupération d’énergie à la sortie, c’est-à-dire par le travail du moteur thermique et la régénération de l’énergie au freinage. À faible vitesse, ils peuvent parcourir une poignée de kilomètres à l’énergie électrique, ce qui contribue à réduire la consommation de carburant.

Hybride rechargeable


Les hybrides rechargeables sont un compromis entre un moteur à combustion interne et une voiture électrique. Équipés de deux moteurs ou plus, ils fonctionnent de la même manière que les hybrides complets, mais peuvent également être conduits en mode électrique sur beaucoup plus de kilomètres. Les Mercedes rechargeables modernes (comme la Classe C) ont désormais une autonomie électrique pouvant atteindre 90 km. Ils peuvent récupérer de l’énergie lors du freinage, mais pour se recharger à 100%, ils doivent être connectés à une source d’énergie externe, comme une station de recharge.

Mais attention : les plug-ins sont beaucoup plus lourds que les variantes endothermiques dont ils sont dérivés. Par conséquent, si vous les utilisez sans jamais charger la batterie, vous finirez par consommer beaucoup plus de carburant que le même modèle alimenté par un moteur à essence classique.

Voiture hybride : quelle quantité de carburant consomme-t-elle ?


Le principal avantage de la technologie hybride est qu’elle offre une consommation de carburant nettement inférieure à celle des modèles comparables équipés uniquement d’un moteur à combustion interne.

Il existe évidemment de grandes différences selon le type de technologie utilisé, mais en général, un modèle mild-hybrid permet d’économiser entre 8 et 25 % de carburant, tandis qu’un modèle full hybrid offre entre 20 et 45 %.

Les hybrides rechargeables sont encore plus économes en carburant grâce à la possibilité de parcourir jusqu’à 50 km en moyenne en mode 100% électrique.

Voiture hybride : comment la recharger ?


Là encore, pour pouvoir répondre correctement à cette question, nous devons évaluer le type de technologie utilisé dans la voiture.

Les voitures équipées de moteurs mild et full hybrid se rechargent pendant toutes les phases de décélération et de freinage, évitant ainsi toute intervention extérieure, tandis que les voitures plug-in doivent être branchées à une prise de courant comme s’il s’agissait de voitures purement électriques.

Top 5 : Les hybrides les plus intéressantes selon nous

1 – Fiat 500 : la citadine du constructeur italien a été modernisée en termes de motorisation et propose désormais un moteur 1,0 litre de 70 ch, résolument économe en carburant. Le style est indéniablement rétro, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur où, toutefois, une touche de modernité est offerte par le grand écran dédié au système d’infodivertissement Uconnect. Les prix commencent à 16 250 euros pour la finition Cult.

2 – Lancia Ypsilon : le temps est venu pour cette citadine chic d’adopter la technologie hybride. Sous le capot se trouve un moteur mild-hybrid de 70 ch qui, associé au système Start&Stop, promet une consommation vraiment faible. De petites touches cosmétiques sont arrivées à l’extérieur grâce à un récent restylage qui a principalement touché l’avant, tandis que l’intérieur bénéficie enfin du système d’infodivertissement Uconnect. Les prix commencent à 13 450 euros pour la finition Silver.

3- Mazda 3 : berline au style charmant et fluide, la Mazda 3 est aussi une excellente alternative hybride aux reines du segment grâce au moteur Skyactiv 2,0 litres équipé de la technologie mild hybrid et capable de délivrer 122, 150 ou 186 ch. Les prix de la fascinante voiture japonaise en version Evolve commencent à 24 100 euros.

4 – Peugeot 508 : la berline française a frappé fort avec un design extrêmement efficace qui fait tourner les têtes même des années plus tard. L’intérieur n’est pas moins impressionnant, accueillant cinq passagers dans un confort absolu, tandis que sous le capot, la technologie hybride rechargeable trouve sa plus grande expression dans la version Sport Enginereed de 360 ch. Les prix pour la finition Allure et le moteur 225 ch commencent à 47 250 €.

5 – Volkswagen Golf : la dernière génération de la voiture de référence du segment C s’avère une fois de plus être la reine du secteur. Le style est peut-être aussi divisé et peu inspirant que par le passé, mais il suffit d’ouvrir les portes pour être catapulté dans un habitacle futuriste et spacieux où les boutons physiques sont pratiquement interdits. Les groupes motopropulseurs hybrides comprennent des unités hybrides légères et des unités hybrides rechargeables avec des puissances allant de 110 à 245 ch. Les prix commencent à 28 800 euros.

Ce qu’il faut savoir

Comment fonctionnent les voitures hybrides ?


Une voiture hybride utilise une combinaison de deux types d’énergie différents pour générer le mouvement des roues : électrique et chimique. En effet, ces voitures sont dotées de groupes motopropulseurs comprenant un moteur thermique et au moins une unité électrique.

Que signifie “full hybrid” ?


Les véhicules hybrides complets combinent un moteur à combustion interne et un moteur électrique pour maximiser l’efficacité du groupe motopropulseur. L’autonomie et les performances sont limitées par la puissance de la batterie, qui est chargée exclusivement par le dégagement d’énergie régénérative.

Que signifie “mild hybrid” ?


Un mild hybrid n’utilise le moteur électrique que dans certaines phases, comme le démarrage et la conduite à très basse vitesse.

Que signifie “hybride rechargeable” ?


Les hybrides rechargeables fonctionnent de la même manière que les hybrides complets, mais peuvent également être conduits en mode électrique sur une distance allant de 50 à 70 km, selon le type de modèle et la capacité de la batterie utilisée. La batterie peut également être rechargée sur le robinet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Récents

Quitter la version mobile