Suivez-nous

Automobile

L’assurance auto est-elle moins chère pour les femmes ?

assurance_auto_femme

La prime d’assurance auto est plus avantageuses pour les femmes que pour les hommes, en particulier dans les grandes villes.

Pourquoi les femmes payent moins cher leur assurance auto ?

En effet, les compagnies d’assurance appliquent des tarifs différents à certains types de femmes. La plupart des assureurs appliquent des tarifs plus bas aux hommes qu’aux femmes pour les mêmes garanties.

Par exemple : l’âge du conducteur est un critère important pour les compagnies d’assurance, car une prime plus élevée est exigée pour un conducteur âgé par rapport à un conducteur jeune. De même, l’état de santé du conducteur est pris en compte.

En effet, les compagnies d’assurance appliquent une prime plus élevée à un conducteur qui présente un risque aggravé de santé ou encore à un jeune conducteur qui présente un état de santé moins bon. Enfin la situation familiale du conducteur est aussi prise en considération par certaines compagnies d’assurance.

L’assurance auto est-elle moins chère pour les femmes en cas de changement du statut matrimonial ?

Non, l’assurance auto n’est pas moins chère lorsque la femme change de statut matrimonial, car le changement de statut matrimonial ne fait aucune différence sur le contrat d‘assurance. Cependant, elle doit être attentive au fait qu’une assurance auto peut varier du tout au tout selon le nouveau statut matrimonial.

Quel est le prix de l’assurance auto pour une femme ?

Les femmes paient en moyenne moins chers que les hommes leur assurance auto,
notamment en raison de tarifs plus bas appliqués par les assureurs aux femmes.

A lire aussi  Comment calculer un bonus malus pour l'achat d'une voiture ?

Les prix de l’assurance auto sont généralement moins élevés pour les femmes, car elles présentent des caractéristiques qui ne sont généralement pas prises en considération dans la tarification : le nombre de kilomètres parcourus, l’ancienneté du permis, le sexe ou encore l’âge du conducteur sont autant d’éléments qui font varier la tarification.

En effet, un conducteur âgé paie généralement plus cher qu’une jeune conductrice. Les conducteurs qui ont un risque de santé plus élevé payent généralement une prime d’assurance plus chère.

De même, les femmes sont plus susceptibles d’être victimes d’une conduite agressive ou de commettre une infraction au cours des trois premiers mois de leur assurance auto, ce qui fait varier la tarification.

Quels sont les critères de calcul des primes d’assurance ?

Le salaire de base d’un salarié est son revenu mensuel. Mais pour calculer la prime d’assurance, les compagnies se basent aussi sur l’historique de son contrat, en calculant un « coefficient de bonus/malus ». Ce coefficient dépend des antécédents du conducteur et peut donc varier selon le sexe. 

Le coefficient de bonus-malus est un indicateur permettant aux compagnies d’assurance de calculer le montant des primes d’assurance auto. Il varie selon la conduite et l’expérience du conducteur, mais aussi en fonction des caractéristiques de sa voiture (type de véhicule, marque, modèle).

Plus il y a de « bons conducteurs » sur la route et plus les risques sont faibles pour la compagnie d’assurances. À l’inverse, plus le conducteur est « mauvais », plus le risque est élevé.

Pour les femmes, ce coefficient peut être plus élevé que pour les hommes, car les conductrices sont davantage susceptibles d’avoir des accidents. Le bonus-malus est un critère de calcul qui n’est pas toujours juste, et peut pénaliser une femme pour des faits similaires à ceux d’un homme. Il s’agit donc de prendre en compte le comportement du conducteur lors de l’évaluation du risque afin d’obtenir un montant.

A lire aussi  Citroën AMI Buggy : tous les exemplaires vendus en 18 minutes !

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Récents