Suivez-nous

Automobile

Comment est calculé le prix de votre assurance auto ?

assurance_auto_prix

Les assureurs calculent le montant de votre assurance auto sur la base de deux types principaux d’évaluations tarifaires, les règles relatives au véhicule et les règles relatives à l’habilité du conducteur. lesfurets entre dans le détail et vous explique tout.

Les critères de tarification liés au véhicule

Qui dit assurances auto dit automobile. On vous enseignera rien en vous disant que votre voiture occupe une place centrale dans le calcul de votre assurance. Plusieurs facteurs sont ainsi considérés.

1) Les caractéristiques

L’assurance auto ne couvre pas le souscripteur, mais la voiture, si l’historique de conduite suit le conducteur et non le véhicule (cf. le bonus-malus). Toutefois, l’assurance automobile ne couvre pas le souscripteur mais la voiture.

C’est pourquoi les caractéristiques du véhicule pèsent lourd dans le calcul de votre prime d’assurance auto. Sont pris en compte :

  • La marque de la voiture, le modèle et la série
  • Sa puissance fiscale
  • Son âge
  • Sa valeur neuve
  • Si c’est une voiture neuve, une voiture d’occasion ou une voiture en leasing

La motorisation du véhicule, ses accessoires et son moteur comptent aussi pour la fixation de votre prime. En outre, le montant des réparations potentielles suite à un sinistre peut être modifié. Un moteur électrique, par exemple, sera plus cher à entretenir qu’un thermique.

Les dispositifs de soutien à la conduite tels que l’ABS ou le stationnement assistance sont aussi appréciés par les assureurs car ils permettent une conduite plus sécuritaire et réduisent le danger d’accident.

2) Son usage

Pour évaluer le risque que vous représentez, votre assureur compte l’utilisation que vous faites de votre voiture.

  • Où est-ce que vous vous garez ? Dans un parking ? Un box ? Un jardin ? Dans la rue ?
  • Combien de kilomètres parcourez-vous chaque année ?
  • Quels sont les trajets que vous effectuez habituellement ?
  • A quelle fréquence utilisez-vous votre voiture ?
  • Est-ce que d’autres personnes que vous la conduisent ?
A lire aussi  Prix ​​des carburants : bientôt la fin des taxes ?

Les critères liés au conducteur

Votre profil est le critère central de la tarification de votre assurance auto. En effet, les statistiques liées à des profils similaires au votre et vos antécédents au volant peuvent faire varier du tout au tout le montant de votre cotisation annuelle.

Les critères liés à votre profil généralement pris en compte dans les statistiques des assureurs sont :

  • Votre âge
  • Votre sexe
  • Votre situation familiale
  • Votre situation professionnelle
  • Votre lieu de résidence
  • Votre type de permis de conduire
  • Son ancienneté

Certaines caractéristiques du profil, qui sont considérées comme sujets à statistiquement probables des surprix fréquents (par exemple, les assurances auto pour jeunes conducteurs) peuvent être infligés, d’autres non. C’est notamment le cas des femmes ou des parents de famille, tous comptés comme plus prudents et donc moins exposés aux graves accidents liés aux dépenses élevées.

L’historique du conducteur

Lorsque vous souscrivez un nouveau contrat d’assurance automobile, votre assureur exige un relevé d’information. Cet outil recense vos antécédents depuis les cinq dernières années (sinistres, responsabilité, etc.) et vous informe du bonus-malus que vous avez obtenu.

Calculé sur les 12 mois qui précèdent de deux mois la date anniversaire de votre contrat, votre bonus-malus permet de calculer le prix de votre cotisation annuelle d’assurance auto en pondérant l’appréciation du risque que vous représentez par votre historique de conduite. En d’autres termes, un bon conducteur pourra avoir une réduction de sa prime s’il a une voiture et devra payer plus cher que si il conduit. Le montant de votre cotisation est divisé par deux au bout de 13 ans sans accident.

A lire aussi  Comment réparer une rayure sur une carrosserie ?

Les critères propres à chaque assureur

Vous avez remarqué que les critères comptés dans le calcul du prix de votre assurance automobile sont très nombreux, et il peut être difficile de s’y retrouver, plusieurs facteurs additionnels étant inclus.

En outre, un assureur doit suivre la politique commerciale de sa compagnie. En raison de cela, dans la plupart des cas, un courtier en assurance est plus concurrentiel que le courtier en assurance car il peut proposer une gamme de couvertures provenant de nombreuses compagnies.

Ce sont ces dernières, en revanche, qui ajustent leurs tarifs en fonction de la ligne imposée par la direction, qui concerne autant les assurés que les véhicules. Par ailleurs, certaines compagnies d’assurance refusent de couvrir les adolescentes mais proposent des formules d’assurance à des frais prohibitifs pour les dissuader de souscrire.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Récents